AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une promesse est une promesse

Aller en bas 
AuteurMessage
Damien Winson
Gryffi en 2sd et Batteur
Gryffi en 2sd et Batteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 661
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Gryffondor en 2nd, Batteur & Vieux Membre
Age du perso : 12 ans
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Neutre
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Une promesse est une promesse   Dim 24 Juin 2007 - 17:59

Voila déjà trois semaines que Damien était de retour au château. Les grandes vacances d’été ne s’étaient pas déroulées comme il l’aurait voulu. Pour commencer, il aurait tout de même préféré les passer auprès de son père. Mais bon, les visites dans les hôpitaux ne sont pas autorisées aux enfants de 12 ans non accompagné voyez vous ! Et puis aller donc convaincre une tante de venir avec vous quand celle-ci est tellement butée sur le passé qu’elle préfère garder sa rancœur plutôt que de faire plaisir à son cher neveu… Tout ça à cause d’une histoire d’éducation il me semble. Apparemment, Mr Winson n’aurait pas su bien éduquer son fils. Enfin, ça c’est l’avis de la tante hein ! Damien n’a jamais manqué de rien. Sauf d’une mère bien sûr. Tout allé si bien avant ! C’est fou comme les jours passent et ne se ressemblent pas !
Ahh les problèmes d’adultes comme ça peut être pénibles ! Cette dispute, ça c’est passée l’an dernier. Damien n’était pas la. Lui il a du rester au château toute l’année, non stop.

Toujours est-il que Damien n’avait pu voir son père qu’une seule fois de toutes les vacances. Il ne lui avait raconté que quelques épisodes de ses moments passés à Poudlard mais avec beaucoup de difficultés jusqu’à ce que les infirmières jugèrent bon de finir la visite au bout de 10 minutes seulement.

Bon, je disais avant tout ce blabla que trois semaines étaient passées depuis les vacances et Damien n’avait pas encore commencé à écrire pour son père. Une promesse est une promesse, alors mieux vaut la tenir n’est ce pas !
Un bout de sa plume dans le bec, le rouge et or, bien installé dans un des fauteuils de sa salle commune, réfléchissait. Il voulait tout raconter, chaque jour passé ici depuis la rentrée mais c’était impossible. Les infirmières lui on bien fait comprendre que son père n’avait plus certaines facultés et qu’il était très dur d’expliquer chaque mot d’un courrier reçu, qu’il fallait vraiment dire que l’essentiel et de ne surtout pas espérer de réponse.
Comme elle peut être cruelle la vie ! Du jour au lendemain, elle peut retirer la famille, les amis, l’entourage d’une personne sans donner de mot d’excuse.

Au bout d’une demi-heure, Damien rangea sa plume et son parchemin dans son sac et sortit de la salle commune. Apparemment, l’ambiance de là bas ne lui donnait pas l’inspiration nécessaire. Il lui fallait un endroit aéré, ouvert mais de l’intérieur, plutôt calme mais pas silencieux.
Le choix était vite fait, c’était la volière qui lui donner envie. Alors sans hésiter, Damien monta plusieurs paires d’escaliers, pris plusieurs couloirs et arriva au sommet d’une tour du château, à la destination voulue. D’ici, il aurait peut être plus d’idées pour choisir les bons mots. Il poussa la porte et pénétra dans la volière. La porte se referma d’elle-même, poussée par le vent en un bruit sourd. Le Gryffondor leva les yeux et vit qu’il n’était pas seul.


Dernière édition par le Sam 15 Déc 2007 - 10:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriana M. Ataway
1ère année de Serdaigle
1ère année de Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 29
Maison, Camp, Poste : Serdaigle
Sort préféré : Elève
Age du perso : 11 ans
Date d'inscription : 30/07/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Elle n'a pas de camp pour le moment, elle ne s'en soucis pas
Sang: Enfant de moldus
MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   Dim 5 Aoû 2007 - 9:59

La fillette aux allures de petite gamine de 8 ans reposa sa plume avant de balancer ses longs cheveux bleus en arrière. Enfin elle avait mit la touche finale à sa lettre, voilà une semaine qu’elle essayait d’écrire à sa famille pour leur donner des nouvelles sans les inquiéter mais elle avait finalement eu plus de mal qu’elle ne l’avait pensé.
C’était sa première année à Poudlard et elle avait bien du mal à s’intégrer. La fragilité même apparente de son corps trop fin faisait un peu peur aux autres et surtout, cela l’empêchait de se mêler aux divers jeux qui lui aurait permit de se faire des amis.
Oriana soupira en roulant le parchemin qu’elle scella rapidement.


* Allez, de toute façon il faut bien que je leur écrive, allons poster ça *

La petite Serdaigle haute comme trois pommes sauta au sol et s’enroula dans la large cape réglementaire mais bien trop grande pour elle.
Doucement elle quitta le repère des aigles pour prendre le chemin de la volière, alors qu’elle y arrivait, un première année de Serpentard pourtant deux fois plus grand qu’elle la heurta. Heureusement pour elle le choc fut assez doux mais elle serra tout de même des dents, pour ses os si facilement cassable toute rencontre avec un élément pouvait s’avérer fatal.
Elle termina sa montée et poussa la porte de son épaule la plus valide, elle fourra le parchemin dans sa poche avant de se tâter l’autre épaule pour voir si tout allait bien.


* Je suis bonne pour un bleu, c’est mieux qu’un plâtre *

Relevant la tête pour repérer un hibou libre dans ceux de l’école, elle constata enfin qu’elle n’était pas la seule ici.
Elle fit un timide sourire en ressortant la lettre et en s’approchant du premier volatil du coin elle murmura :


- Salut, désolée de te déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Winson
Gryffi en 2sd et Batteur
Gryffi en 2sd et Batteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 661
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Gryffondor en 2nd, Batteur & Vieux Membre
Age du perso : 12 ans
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Neutre
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   Sam 15 Déc 2007 - 10:15

Le Gryffondor jeta un œil à la fillette et répondit à son sourire par un haussement d’épaule. C’était lui qui était arrivé le dernier, dans la logique des choses c’était donc à lui de s’excuser.
La fillette n’était pas beaucoup plus jeune même si son apparence tentait de prouver le contraire. Elle semblait si fragile que s’en était déconcertant. M’enfin, mieux vaut ne pas s’attarder sur ces détails, il pourrait passer pour un vilain moqueur pervers, pas vraiment le reflet de sa personnalité.


- Tu n’as pas à être désolée, tu étais là avant moi.

Damien s’approcha d’une ouverture donnant sur le parc et s’assit sur la bordure. Les escaliers l’avaient un peu épuisé. Le temps de reprendre son souffle et il s’attaque à sa lettre. D’ailleurs, son parchemin devait probablement être tout froissé à l’heure qu’il est. Le batteur promena ses yeux dans la pièce et arrêta la ballade sur un « truc qui brille ».

- Regarde, tu as dû laisser tombé quelque chose près de la porte, il y a une espèce de chainette d’argent par terre. C’est à toi ?

Effectivement, sur le pas de la porte, un petit reflet d’argent scintillait dans un rayon de soleil timide. Damien ramena ses jambes contre sa poitrine, les enlaça de ses bras et posa son menton sur ses genoux. Il était déjà épuisé des cours, de se lever tôt tous les matins et se coucher tard le soir. Ce rythme, il l’avait adopté dès sa première année mais il avait toujours du mal à s’y faire.
Le deuxième année posa ses yeux fatigués sur le bijou d’argent et distingua quelque chose qu’il n’avait pas vu avant. La chaine était plus longue qu’il ne l’avait cru. Elle était attachée à un petit clou d’un côté et l’autre serpentait sur le sol jusqu’à un bout de la pièce circulaire. Tout au bout était attaché le plus vieux hibou que Damien est jamais vu. Il était poussiéreux, sales, ses plumes étaient tordus dans tous les sens. En faite, il était peut-être si mal en point qu’il paraissait âgé alors qu’en faite, il devait surement être prisonnier de la volière de par un mauvais coup d’un imbécile d’élève. Damien sauta de son perchoir et s’approcha du volatile. La réaction fut immédiate : Le hibou s’agita nerveusement et poussa un hululement de douleur.


- Il faut le sortir de là, le pauvre !

La tâche n’allait pas être simple, l’animal ne se laisserait pas faire et ses mouvements brusques risqueraient d’aggraver ses contusions. Peut être même que les autres hiboux prendraient sa défense en attaquant à coups de bec. Il fallait être prudent et ingénieux…

- Tu veux bien m’aider à le libérer ? Je pense pas y parvenir seul, je ne suis pas le plus doué de ce bahut.

Damien se mordit la lèvre pour sa maladresse. Il imposait un projet à quelqu’un qui en avait probablement rien à faire de ce hibou et qui souhaitait surement regagner sa salle commune ou autres endroits en compagnie de personnes plus fréquentables.

- Enfin, t’es pas obligée d’accepter hein ! Je comprendrais ne t’en fais pas.

[522 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriana M. Ataway
1ère année de Serdaigle
1ère année de Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 29
Maison, Camp, Poste : Serdaigle
Sort préféré : Elève
Age du perso : 11 ans
Date d'inscription : 30/07/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Elle n'a pas de camp pour le moment, elle ne s'en soucis pas
Sang: Enfant de moldus
MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   Jeu 20 Déc 2007 - 11:34

La petite demoiselle fut soulagée de constater qu’elle n’allait pas se faire jeter de la volière comme une malpropre. Le petit sourire du garçon la rassura et c’est avec un entrain renouvelé qu’elle s’avança vers le premier hibou pour se mettre à la tache ardue de lui attacher son parchemin à la patte. Puisqu’elle n’avait encore jamais fait ça, il lui fallut un certain temps pour y parvenir, y mettant toute l’attention du monde pour ne pas effrayer ou faire mal au volatile.
Enfin sa mission fut réussite et elle murmura son adresse personnelle près du bec de l’oiseau, oiseau qui cligna plusieurs fois ses yeux ambre avant de s’envoler brusquement, ne laissant derrière lui que quelques plumes disparates. La fillette sourit avec satisfaction, une bonne chose de faite, elle allait simplement faire demi-tour pour regagner sa salle commune quand la voix du garçon présent lui rappela qu’elle n’était pas seule ici.


* Une chaine ? A moi ? Mais je n’en ai jamais eu !!!! Ce n’est pas à moi ! *

Un peu figée, son regard ce porta jusqu’à la chainette faiblement éclairée. Elle fronça des sourcils et ouvrit la bouche pour faire part de ses conclusions quand l’étudiant bondi. Instinctivement Oriana recula mais laissa son regard sur la scène. Elle remarqua donc à son tour le vieil oiseau et l’attache.
Un sursaut de peur la prit quand le volatile se mit à bouger en hululant à la mort. Pour la demoiselle c’était à la fois fascinant et terrifiant. Elle songea à fuir en courant, si jamais l’une des bestioles de la volière lui tombait dessus, ça risquait de très mal se passer. Mais une fois encore, son camarade s’adressa à elle et se fut au tour de la gamine de se mordre les lèvres en hésitant furieusement. Une grande partie d’elle voulait aider le garçon, libérer l’oiseau qui n’aurait jamais dut être retenu prisonnier. C’était trop horrible d’être parqué dans un endroit, toujours le même. Mais d’un autre côté, les voix de ses parents se mêlaient dans sa tête pour lui rappeler qu’elle ne devait rien faire de dangereux, qu’elle devait leur prouver qu’elle pouvait faire seule attention à elle ou son père la ramènerait illico presto à la maison.
A force de réflexion, Oriana se balançait d'un pieds à l’autre en tortillant ses doigts dans un manège sans fin. Aux derniers mots du jeune homme aux cheveux aussi rouge que les siens étaient bleus, elle hocha doucement la tête de haut en bas en s’avançant. Au diable les bonnes résolutions, elle ne pouvait décemment pas laisser ce pauvre hibou dans cet état et l’autre étudiant n’y arriverait pas seul. Elle tremblotait un peu, craignant plus que tout que l’un des volatils l’attaque et la face tomber. Elle se demanda aussi si elle devait prévenir le collégien de sa maladie, puis elle jugea que ce n’était pas la peine, elle n’aurait qu’à faire attention un point c’est tout.
A quelques pas en arrière, elle stoppa en scrutant tout l’espace. Elle n’était guère calée en magie vu depuis le peu de temps qu’elle était là, mais elle n’était pas non plus très douée tout cours vu le peu de chose qu’on lui avait laissé faire au cours de sa jeune vie.
D’une voix timide, ses prunelles colorées d’une teinte de peur, elle demanda :


- Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider ?


[565 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Winson
Gryffi en 2sd et Batteur
Gryffi en 2sd et Batteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 661
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Gryffondor en 2nd, Batteur & Vieux Membre
Age du perso : 12 ans
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Neutre
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   Mar 17 Juin 2008 - 15:02

Le jeune sorcier regretta sa proposition lorsqu’il vit la jeune demoiselle danser d’hésitation sur place en tortillant ses petits doigts. Elle n’osait surement pas refuser mais rêvait secrètement de partir loin de ce garçon aux idées débiles. Aider un pigeons ? pfff ! Qu’il joue les scouts sans moi !)
Damien s’apprêta à renoncer à son projet mais la fillette le devança en acceptant d’un hochement de tête. Une boule qui s’était installée sans rien dire dans le ventre du batteur explosa tel un énorme feu d’artifice, tellement le soulagement était grand.
Damien, en tant que grand amoureux de la nature et des animaux, s’en aurait voulut s’il avait laissé le pauvre animal prisonnier de la volière. (Et il aurait pu être arrêté pour non assistance à personne en danger ! si si =D )
Mais maintenant que la fillette avait accepté, il n’y avait plus à penser aux conséquences de leur non acte. Le 2ème année chassa l’image d’une cellule sale, obscure et putride qui avait faillit l’accueillir à Azkaban, fixa un bon moment le volatile enchainé et soupira. Il n’avait aucune idée pour le sortir de là. Faire sauter la chaine ? Ça risquait de blesser l’animal plus qu’autre chose. Simplement la couper ? Oui, mais le aurait l’air de quoi avec une chaine qui lui pend aux pattes. Et ça pourrait être dangereux, il pourrait s’accrocher à quelque chose sur son passage ou blesser ses compagnons de vol…
Non, il fallait trouver un moyen plus ingénieux, plus efficace pour aboutir au sauvetage sans trop de dommage pour quiconque (même si le hibou en question n’est pas au meilleur de sa forme.)



- L’idéal, ce serait de savoir quel est le système d’accroche de la chaine. Si c’est un maléfice, un simple contre sort pourrait suffire… Seulement, je ne suis pas très calé en sortilège.


Et en réfléchissant de toute façon, en cours personne n’enseigne comment délivrer les malheureuses chouettes enchainées, même en soins aux créatures magiques. Alors à moins d’être inventeur de sort, Damien doutait que quiconque ne saurait effectuer un tel enchantement. Bien sûr, ce Rouge & Or n’est pas très futé, surtout le matin. Ne pas prendre en compte ses pensées ! Il se tourna vers la fillette aux cheveux bleus, en quête d’une solution.

- Car bon, lui sauter dessus par surprise, j’ai bien peur que ce ne soit pas une très bonne chose… On peut aussi commencer par le soigner, ou du moins répertorier ses blessures et autres… Je ne sais pas. Peut être as-tu une idée plus… efficace ?

Damien reposa son regard triste sur l’oiseau. Celui-ci semblait apeuré, terrifié. Ses yeux jaunes ocre alternaient sur les deux élèves, craignant une attaque de l’un d’eux ou pire, le coup de grâce. Il faisait peine à voir, et l’envie de l’aider redoubla d’intensité chez Damien. Depuis combien de temps était-il attaché ? Combien de temps lui restait-il à vivre, comment l’aider ? Des questions qui rendaient le batteur impuissant devant la scène. Il espérait vivement que la collégienne ait une idée, une piste… Autrement, eux aussi seront prisonniers, mais différemment.

* Ils font des cellules doubles en prison ? *


[520 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriana M. Ataway
1ère année de Serdaigle
1ère année de Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 29
Maison, Camp, Poste : Serdaigle
Sort préféré : Elève
Age du perso : 11 ans
Date d'inscription : 30/07/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Elle n'a pas de camp pour le moment, elle ne s'en soucis pas
Sang: Enfant de moldus
MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   Mer 18 Juin 2008 - 9:58

La fillette ne pouvait s’empêcher de laisser son regard de braquer sur le pauvre volatil prit au piège, la peur et l’envie d’aider ce mêlait en elle la rendant un peu fébrile et tremblotante.
Ignorant sa peau de bébé qui se recouvrait de chair de chouette, elle approcha davantage du garçon et de la bestiole agitée et malheureuse.


* Mais qu’est-ce qu’il veut que deux gamins fassent pour lui ! *

Ori’ cligna des yeux plusieurs fois, chassant ses pensées. Concentrant son attention sur l’affaire, elle écouta le bonhomme aux cheveux rouges en haussant parfois les épaules. Bon, pas tellement la peine de compter sur la magie, elle n’y connaissait presque rien et si lui avait sut il l’aurait déjà dit. Elle approuva pourtant distraitement quand le collégien, qui semblait parler tout seul, confia à haute voix l’idéal à faire dans cette situation. La plus petit se rapprocha du mur, le cœur tout serré par la vision du pauvre hibou miteux attaché, il fallait tenter quelque chose, il avait raison !

- On...

Sa voix si légère n’eut pas le temps de ce faire entendre, son camarade avait reprit le cours des songes. La Serdaigle hocha la tête à nouveau, attendant patiemment qu’il termine, cependant elle se baissa et à la vitesse d’une limace séchée, elle rampa en douceur vers le volatil mort de trouille devant ces deux nains trop grands pour lui.
La fillette s’arma d’un peu de courage et d’un sourire rassurant, du moins l’espérait-elle. A une distance raisonnable elle leva son bras et le dirigea vers le prisonnier avec lenteur, pour ne pas l’effrayer encore plus. Mais si maltraité qu’il l’avait été l’oiseau préféra claquer du bec devant les petits doigts blancs de la demoiselle, choquée elle recula d’un bon en retirant sa main. Assise sur le derrière un peu tremblante à nouveau, elle leva son regard vers son compagnon de volière.


- Comment tu veux faire quoi que ce soit si on ne peut pas l’approcher !

Elle soupira lourdement, agacée. Enervée par elle et la frousse qu’elle ne parvenait pas à éloigner, sur les nerfs à cause du hibou peu réceptif à leurs bonnes intentions.
En pestant dans sa tête elle se releva en grognant tout de même, elle s’épousseta et recula à nouveau de quelques pas, pas la peine de tenter le diablotin.


- Moi je dis que l’idéal, ce serait qu’il dorme ! Un sort, ou quelques goutes de la potion sur des graines qu’on lui donne et hop !!! On aurait le temps de l’aider sans qu’il s’affole ou souffre.

Ori’ pencha la tête sur son épaule droite, pensive. Elle ne connaissait pas du tout le sort adéquate pour endormir quelqu’un, et ce n’était peut-être pas le même pour les animaux. La potion, elle en avait, mais pas ici évidement. Elle glissa ses mains dans ses poches avec un air gêné de ne pas pouvoir faire mieux, de ne pas savoir proposer une meilleure idée.

* Où bien on laisse tomber et on va voir le prof de SACM ou un Préfet qu’il gère ça à notre place ! *

Elle se mordilla la lèvre en se forçant à rester muette, attendant la réaction du bonhomme.



[534 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Winson
Gryffi en 2sd et Batteur
Gryffi en 2sd et Batteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 661
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Gryffondor en 2nd, Batteur & Vieux Membre
Age du perso : 12 ans
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Neutre
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   Mar 2 Juil 2013 - 23:44

Pendant qu’il déblatérait son petit monologue, Damien regardait la jeune Serdaigle faire sa tentative d’apprivoisement du volatil. Elle était plus courageuse qu’il ne le pensait. De la voir toute chétive et si peu effrayante, le petit gryffon’ était juste persuadé de voir le hibou prisonnier picorer affectueusement la main de la demoiselle, lui donnant ainsi sa confiance et son accord pour être libéré. Mais rien ne se passa comme cela. Voyant l’oiseau devenir agressif et claquer méchamment du bec, Damien aida la jeune demoiselle à reculer. Ce n’était pas le moment d’avoir un deuxième blessé. Désormais, ils devaient être plus prudents.

- Comment tu veux faire quoi que ce soit si on ne peut pas l’approcher !

Elle marquait un point. Tant que l’oiseau ne se montrait pas un minimum coopératif, ils allaient avoir du mal à l’aider. Pourtant, le hibou devrait se rendre compte qu’il ne pouvait pas trouver meilleurs sauveteurs. La Serdaigle transpirait la gentillesse et l’innocentivité. Et Damien, en grand adorateur de la nature et des animaux qu’il était, ne pouvait décemment pas le laisser dans ce piteux état. Donc un peu de bonne volonté vieux piaf poussiéreux !! Que craint tu donc de 2 pauvres élèves ?

Énervé, Damien n’entendit pas clairement se que venait de dire sa camarade. Néanmoins, il pensait avoir compris le sens général de l’idée : nourrir l’oiseau et profiter qu’il soit occupé pour le libérer. Le plan paraissant sans faille. Digne d’un cerveau Serdaiglois Le 2ème année hocha affirmativement la tête, donnant ainsi son approbation, puis prit son sac et fouilla l’intérieur. Il devait surement y avoir quelques miettes de fortunes au fond du sac. Il en récoltât d’ailleurs une bonne poignée et la montra à sa benjamine, le visage triomphant. Si ce n’était pas dans de telles circonstances, Damien aurait pu se trouver juste dégueulasse et honteux de trimballer ainsi des restes de ses gouters. Il faut avouer que cela n’a rien de glamour. Ni même juste propre. Mais comme cela allait sauver l’animal, il se félicita.

Seulement se qu’il avait juste oublié, c’est la présence de centaines d’autres hiboux affamés dans la volière. Des hululements venant de partout envahirent la pièce ouverte, suivies de très près par des bruits d’ailes. Une marée d’oiseaux fonça sur le petit garçon aux cheveux flamboyant tenant toujours dans sa main les miettes de biscuits.

Dans le raffut, Damien cru entendre un cri perçant n’ayant rien à voir avec ceux des hiboux. Il tourna la tête à temps vers la fillette pour voir son regard effrayé. Alors sans réfléchir, le Rouge & Or jeta ses miettes par l’une des fenêtres puis se jeta devant Oriana pour la protéger un tant soit peu de la vague à plumes.

Au bout de quelques longues minutes, les bruits d’ailes et d'hululements s’arrêtèrent quasiment. Damien jeta un œil par-dessus son épaule et vit que la volière s’était presque entièrement vidée de ses occupants. Il se tourna ensuite vers la première année et évalua rapidement son état.

- Hey ca va ?? Comment te sens-tu ? Désolé, je n’ai pas réfléchi..

-511 mots-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriana M. Ataway
1ère année de Serdaigle
1ère année de Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 29
Maison, Camp, Poste : Serdaigle
Sort préféré : Elève
Age du perso : 11 ans
Date d'inscription : 30/07/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Elle n'a pas de camp pour le moment, elle ne s'en soucis pas
Sang: Enfant de moldus
MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   Mer 3 Juil 2013 - 22:13

Le bonhomme en question n'eu pas tout à fait la réaction qu'elle espérait. Bon évidement il n'y a que chez les moldu que quelqu'un aurait dégainé sa plaquette de somnifère et aurait réussit à amadouer l'oiseau avec un morceau de pain fourré au médicament. Et puis pas sur que ce soit bon pour la pauvre bête. Peut-être pourrait-elle aller demander de la potion de sommeil sans rêve à l'infirmière mais celle-ci, au courant pour sa santé précaire, la bombarderait de question et elle n'en sortirait jamais. Il restait la solution de la potion calmante. Ce qui normalement serait plus simple à trouver car déjà en temps normal la plupart des cinquièmes et septièmes années en avaient sur eux en prévision des examens, mais là avec la folie du château environs un élève sur deux en possédait une fiole.
Une dose pouvant valoir jusqu'à deux gallions sur le marché noir !!!
Elle regarda distraitement le Gryffondor sortir une poignée de trucs plus ou moins comestibles et ragoutant de son sac, elle hocha la tête mais repartie dans ses plans pour sauver le plus simplement possible le hibou.

*Le mieux c'est que je redescendre pour intercepter un plus grand pendant qu'il essai de calmer l'oiseau.*

Forte de sa décision, elle allait en faire pars au rouge et or mais celui-ci n'avait pas attendu et la petite fille regarda avec horreur et impuissance la scène. Elle était figée et la crinière rouge venait d'attirer des dizaines de volatiles affamés sur eux. Elle poussa un hurlement de frayeur pur, essayant tant bien que mal de protéger sa tête avec ses bras.
En bon représentant de sa maison le second année se précipita devant elle pour la protéger mais celle-ci plus qu'apeurer tremblait sans pouvoir se contrôler. Une chouette accrocha une mèche de ses cheveux la faisant hoqueter de peur un peu plus, elle se rapprocha du petit garçon et baissa un peu plus la tête.


"Hey ca va ?? Comment te sens-tu ? Désolé, je n’ai pas réfléchi.."

En entendant la voix de l'autre enfant, elle releva lentement la tête les yeux pleins de larmes. Elle se détailla vaguement, apparemment rien de cassé donc on avait évité le pire. Pas envie ni besoin de reporter un plâtre et d'avaler toutes ses décoctions immonde. Elle commençait à ce calmer et à retrouver sa respiration, prête à rassurer son camarade, quand en levant le bras elle aperçut du rouge. Elle faillait tourner de l'œil et plutôt que de risquer de se briser en petits morceaux en chutant évanouie, elle préféra s'asseoir précipitamment. Elle tourna la tête à l'opposé et tendit son bras blessé vers le Gryffi, deux belles entailles rouges qui partaient de sous l'épaule gauche devant pour descendre jusque derrière son coude.

- C'est pas grand chose mais tu pourrais enlever le... sang... s'il-te-plais. Je supporte pas sa vue.

Son regard de tourné de l'autre côté, elle constata avec surprise que le hibou prisonnier n'était plus là. La chaine semblait cassée, probable que la nuit d'oiseau et l'affolement avait suffit à tout faire céder.

- Regarde il s'est libéré !!!




[515]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Winson
Gryffi en 2sd et Batteur
Gryffi en 2sd et Batteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 661
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Gryffondor en 2nd, Batteur & Vieux Membre
Age du perso : 12 ans
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Neutre
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   Sam 6 Juil 2013 - 10:18

Damien cherchait dans le regard de sa camarade une réponse à sa question. Il se demandait aussi pourquoi est-ce que le sort s’acharnait ainsi sur lui et les personnes qui l’entourent. La pauvre petite n’avait rien demandé. D’autant qu’avec son tout petit gabarit, la volée d’oiseau aurait pu la déchiqueté en un instant. Et quand il vit les yeux de la 1ère année s’embrumer de larmes, Damien paniqua. Il n’y connaissait absolument rien en consolation. Dans les séries moldus qu’il regardait chez lui, le garçon aurait prit la fille dans ses bras et lui aurai promit de la protéger jusqu’à son dernier souffle. Est-ce cela que la fillette attendait de lui ? Damien se frotta l’arrière du crane, réfléchissant. Il savait bien que la réalité était à des années lumière de la vie au cinéma. Mais les jeunes d’aujourd’hui ne rêvent plus que d’une vie comme en voit à la télévision. Maintenant, la demoiselle ne regardait peut être pas la télé. Elle pouvait par exemple être fille de famille de sorciers, et ne rien connaitre du petit écran.
Puis ne pouvant plus la voir pleurer, le Rouge & Or amorça un mouvement de câlin, avant de se stopper. Oriana venait habillement de l’esquiver et était partie s’assoir sur un rebord de fenêtre. Damien se sentit très ridicule et se racla la gorge. Avait-elle fait cela parce qu’elle savait se qu’il allait faire et qu’elle ne voulait pas de câlin ? Possible.. Auquel cas il lui faudra mieux analyser les séries la prochaine fois. Il avait surement raté quelque chose.

- C'est pas grand chose mais tu pourrais enlever le... sang... s'il-te-plais. Je supporte pas sa vue.

Damien secoua sa tête pour arrêter ses raisonnements avec lui même, et observa plus attentivement la jeune fille. Elle était plus blanche qu’un elfe de maison et semblait pouvoir s’évanouir à tout moment. Elle lui tendait son petit bras et Damien pu voir une blessure recouverte de sang. Il prit son sac et fouilla une fois de plus à l’intérieur. Il en sortit une gourde d’eau et un mouchoir en tissu. Il s'assit a côté de la pauvre élève et lui sourit, se voulant réconfortant.

- Je m’en occupe. Tu as raison, ce n’est pas grand-chose !

Damien imbiba le mouchoir d’un peu d’eau, puis tamponna la blessure. Celle-ci avait l’air plus profonde qu’elle n’en n’avait l’air. Mais le saignement n’était pas abondant. Cela laissera surement une fine cicatrice si on n’y posait pas rapidement un onguent magique.

- Ca va, ce n’est pas trop douloureux ??

Damien laissa le mouchoir humide sur la plaie et repartir dans son sac. Il prit une chocogrenouille qu’il posa sur les genoux d’Oriana, puis prit également son écharpe rouge et jaune.

- Mange ça. Tu verras cela te fera tu bien. Je vais enrouler cette écharpe à ton bras, sans trop serrer, promis. Cela permettra de stopper définitivement le saignement. Par contre il faudra ensuite qu’on file d’ici, au cas les hiboux reviendraient nous réclamer d’autres miettes. Et il faut aussi qu’on mette un truc sur ta blessure. Pour désinfecter et fermer la plaie. Heu… Pardon. Et tu es sur que ça va ??

[527]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriana M. Ataway
1ère année de Serdaigle
1ère année de Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 29
Maison, Camp, Poste : Serdaigle
Sort préféré : Elève
Age du perso : 11 ans
Date d'inscription : 30/07/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Elle n'a pas de camp pour le moment, elle ne s'en soucis pas
Sang: Enfant de moldus
MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   Sam 6 Juil 2013 - 21:10

La fillette, plus blanche qu'un linge neuf lavé avec Mir Laine, sourit quand le rouquin de flamme posa un chocolat sur ses genoux. Elle essayait de ne pas regarder et de ne pas penser à la morsure sur son bras dû au nettoyage du jeune homme. Cela piquait un peu mais c'était vraiment supportable, surtout quand comme elle on se cassait régulièrement un os ou un autre.

- Ca va, je te remercie.

Elle hocha la tête aux explications du Gryffondor et réussit enfin à le regarder lorsqu'il eu définitivement caché la plaie. C'était vraiment contraignant cette peur panique du sang mais elle n'arrivait pas à ce contrôler, surtout quand c'était le sien. Mauvais souvenir d'enfance qui l'avait un peu traumatisé, la première fois qu'elle s'était cassé le tibia à 5 ans. Elle avait si mal chuté qu'elle s'était brisé l'os avec une plaie ouverte et de voir ainsi tout ce sang et cette chair l'avait juste profondément dégoutée. Heureusement que ce n'était pas comme ça à chaque fois.

- Je mettrais du baume dans mon dortoir, j'en ai un pot exprès. Vraiment, merci pour tout.
 
Elle avait toute une pharmacie dans sa malle, des onguents, de baumes et autres mixtures, des potions diverses et variées. Pomfresh lui avait donné tout ce qui pouvait lui être utile en dépannage pour ne pas qu'elle ai à aller jusqu'à l'infirmerie à la moindre bosse. Dans la même optique la sorcière lui avait apprit quelques sorts médicaux extrêmement simple mais en tant que moldu elle n'avait pas encore le réflexe de s'en servir. Elle posa ses yeux bleu sur la chocogrenouille, elle avait vu ses camarades de dortoir en manger parfois mais pour sa part elle ne connaissait que la bonne vieille tablette de chocolat ou son péché mignon, le pot de Nutella. A la maison elle adorait se faufiler dans la cuisine pour se préparer des tartines de Nutella avec un verre de lait puis elle allait prendre son goûté cachée derrière son lit pour ne pas que son frère et sa sœur viennent l'embêter. Néanmoins l'envie appuya le besoin et elle ouvrit l'emballage d'un geste sec, aussitôt la grenouille sauta et en un clin d'œil elle disparut par la fenêtre sous les yeux écarquillés d'horreur de la petite Serdaigle.

- Mais... je préfère définitivement le Nutella, il se sauve pas quand j'arrive lui au moins.

Un peu déçue mais tout de même amusée, elle se leva doucement et du se retenir au second année pour ne pas tomber, elle attendit quelques secondes que le vertige passe et elle sourit pour rassurer son camarade. Elle fit quelques pas et constatant que tout allait bien, elle prit la direction de la porte.

- Je te rendrais ton écharpe demain ou je te l'enverrais par hibou. Je te remercie encore pour tout.

Elle sourit et ouvrit la porte, invitant le Gryffondor à la suivre d'un mouvement de tête. Son regard passa sur le reste de chaine au fond et elle soupira, heureuse d'avoir quand même, sans le vouloir, participé à la libération de l'oiseau. Elle lissa sa tenue pour se rendre plus présentable, passa ses cheveux derrière ses oreilles et s'emmitoufla sans sa cape trop grande. Au moins elle avait réussit à envoyer quelques brèves nouvelles à ses proches.

- Tu viens ?



[549]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Winson
Gryffi en 2sd et Batteur
Gryffi en 2sd et Batteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 661
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Gryffondor en 2nd, Batteur & Vieux Membre
Age du perso : 12 ans
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Neutre
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   Dim 14 Juil 2013 - 23:09

En y repensant, c’était la deuxième fois en peu de temps qu’il se retrouvait à jouer l’infirmier auprès d’une élève. Et les 2 fois, c’était de sa faute. D’abord auprès de Kay à qui il avait failli lui faire perdre l’usage de son bras, et maintenant avec.. Quel est son prénom déjà ?? Damien se sentit un peu bête de ne même pas avoir prit la peine de lui demander comme elle s’appelait. Il se promit alors de lui demander une fois son bandage de fortune effectué.

- Ca va, je te remercie.


Rassuré, Damien commença à appliquer ses dires, et enroula de bras blessé avec son écharpe. Cela aurait plus d’allure qu’avec son bout de pyjama. Il faisait très attention à ne pas trop serrer, mais tout de même suffisamment pour comprimer la plaie. Le bras de la fillette n’étant pas bien épais, Damien se retrouva avec encore un long morceau d’écharpe, et l’utilisa pour le passer autour du cou de sa petite blessée. Cela lui permettra de garder son bras contre elle. Voilà une bonne idée qu’il eu là.

- Je mettrais du baume dans mon dortoir, j'en ai un pot exprès. Vraiment, merci pour tout.

Damien leva les yeux vers elle et lui accorda un sourire désolé. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi toutes les filles avec qui il passait un peu de temps finissaient tout le temps avec une égratignure dans le meilleur des cas. C’est d’ailleurs pour cela qu’il préférait la compagnie des plantes et des animaux. C’était moins compliqué, et moins dangereux pour eux.
Damien acquiesça néanmoins à la promesse de sa camarade et se releva. Il la laissa déballer son chocolat et en profita pour ranger tout son petit bazar dans son sac. Ce qu’il n’avait pas prévu, c’était la fugue de la petite grenouille. Cela l’amusa mais il s’abstint de rire. Lui aussi s’était fait avoir lorsqu’il avait ouvert sa toute première chocogrenouille.

- Mais... je préfère définitivement le Nutella, il se sauve pas quand j'arrive lui au moins.


Nutella ? Avait-il bien entendu ? Cette pâte à tartiner moldu était un vrai délice, et pouvait facilement concurrencer les confiseries de chez Honeydukes. En tout cas cette révélation apprit au jeune lion quelque info sur l’identité de la fillette aux cheveux bleus, à défaut de son prénom. Elle avait des origines moldus, comme lui. Et il ne pouvait qu’être d’accord avec elle, le Nutella c’est la vie.
En tout cas, parler de chocolat sans en avoir mangé sembla raviver tout de même Oriana. Damien la regarda se lever et se diriger vers la sortie. Il était rassuré de voir qu’elle tenait sur ses jambes. Tout cela pour un hibou.. Il hocha la tête quand elle lui promit de lui rendre l’écharpe tôt ou tard. Il n’en n’avait pas vraiment besoin maintenant que le printemps s’était installé à Poudlard. Il refusa ensuite les remerciements d’un geste de la main. Il ne méritait rien de tel. C’était plutôt à lui de s’excuser et de la remercier pour sa patience.

- Tu viens ?

Damien l’a suivi alors hors de la volière. Il était content que rien d’autre de leur soit arrivé. Il avait raccompagné la jeune fille jusqu’à sa salle commune. En chemin, Damien et Oriana discutèrent de Nutella, de Haribo, de M&M’s et autres confiseries moldus. Ils se racontèrent des anecdotes, rirent de l’un et de l’autre. Ce n’est qu’une fois devant la porte de la salle commune des Bleus & Bronzes que Damien demanda son nom à Oriana. Ils se saluèrent ensuite de la main et le petit Lion retourna vers l’aile du château réservé à sa maison, heureux malgré tout de sa petite matinée.

[613mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une promesse est une promesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Plus d'espoir des retrouver des survivants de La Promesse Collège Evangélique
» Une promesse non tenue...
» Une promesse éternelle
» Je vais revenir, je voius en fait la promesse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole Poudlard :: Pièces et endroits divers :: La volière-
Sauter vers: