AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission petites amies!!

Aller en bas 
AuteurMessage
Malicia KACH
Gryffi en 5ème & Préfète
Gryffi en 5ème & Préfète
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1466
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Préfète de gryffondor
Sort préféré : Leviscorpus
Age du perso : 15 ans
Date d'inscription : 29/12/2006

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: le bien
Sang: Sang-pur
MessageSujet: Mission petites amies!!   Ven 5 Juil 2013 - 12:10

 Malicia sortait de la salle de bain des Gryffondor précipitamment. Ses cheveux étaient dégoulinant d'eau, tout comme le reste de son corps emmitouflé par son peignoir. Elle couru jusqu'à son lit complètement défait et regarda sa montre.

-Et merde, je vais être encore à la bourre!

Elle se précipita sur sa baguette se lança quelques sorts pour se sécher plus rapidement. Ensuite elle chercha des vêtements à mettre sur elle. Malicia aimait respecter les couleurs et les styles, elle ne supportait pas avoir des vêtements mal assortit. Néanmoins elle était à l'aise dans tous les vêtements. Sa garde robe était donc riches, très riches en vêtements, si riche que ses colocataires avaient pris l'habitude de se servir dedans depuis 5 ans. En faite dans le dortoir des 5ème année, il n'y avait pas un dressing pour chacune des élèves, il y avait un dressing par style, elles mélangeaient tous leurs vêtements pour avoir plus de choix. Le seul problème c'était le rangement de fin d'année, retrouver toutes ses affaires étaient devenu un défis impossible. Quoi qu'il en soit Malicia avait finit par mettre un short en jeans déchiré et un débardeur bleu, elle s'était maquillé, elle était presque prête, il lui restait un problème purement féminin.

-Ceinture noir ou or? Elle essaya les deux, puis choisi la argent, elle ne servait à rien cette ceinture, c'était seulement pour faire jolie
Elle était enfin prête, jetant un coup d'œil au miroir elle sourit, elle était aux couleurs de Serdaigle aujourd'hui sauf ses cheveux qui étaient résolument rouge, c'était bizarre, mais elle n'y pouvait rien.  Elle prit son sac et descendit rapidement les escaliers pour allez au point de rendez-vous. Comment à chaque fois elle était la dernière!


-Enfin! On peut y aller!

Malicia avait rendez vous, avec 6 garçons, 6ème et 7ème année confondus, elle était déjà sortie avec 2 d'entre eux, il y a deux ou trois ans, elle ne s'en souvenait plus. Aujourd'hui elle avait une importante mission, les aider à faire du shoping pour leurs petites amies respective! Ils étaient occupé pour les deux mois d'été, ou partaient dans une université différente de leurs petites amies, et ne savait pas comment faire passer la nouvelle. Ayant décidé de faire des cadeaux, ils avaient demandé à Mali' sont avis féminin sur leurs choix. Pour la jeune Gryffondor c'était tout bénef, elle allait déjeuner gratuitement et faire les magasins toute la journée, enfin plutôt une partie de la journée.

Ils partirent tous les sept, direction pré au lard. La journée était chaude, l'été s'était enfin imposé. Ils commencèrent par une boutique de cadeaux. Il y avait de tout, des boites à bijoux, des objets décoratifs, des accessoires pour les baguettes, les balais, des plumes spéciale, des produits pour les cheveux, la peau, du maquillage...mais rien ne les attira vraiment. Ils continuèrent leur périple, après 5 ou 6 magasins et aucun cadeau, ils s'arrêtèrent dans une boutique de vêtement. L'un d'entre eu s'était dit qu'avec une belle robe, sa moitié serait folle de joie. Malicia commença à faire le mannequin.
Au lieu d'essayer des robes, les garçons s'amusaient, à lui faire essayer toutes sortes de vêtements. La jeune rouge or, s'en amusait également, elle défilait comme un top modèle, mais parfois se moquait des petites amies des garçons ou de toute autres personnes, par ses démarche ses mimiques et ses paroles. Ils n'arrêtaient pas de rire. Même la vendeuse avait pris gout à ce jeu et les laissait faire, avec l'intime conviction que ces jeunes gens ne partiraient pas sans rien. Les garçons se mirent aussi à essayer des vêtements, et le magasin se retrouva ensevelit sous une partie de ses produits en cabine d'essayage. Les jeunes gens étaient hilare et s'amusaient comme des enfants. Malicia dans son jeu vit au loin, par une fenêtre du magasin, une tête qui ne lui était pas inconnu, elle voulu le saluer de la main, mais cette dernière fut attraper pour énième scène comique dans les cabines d'essayage. La jeune fille ressortit des cabines et vérifia par la fenêtre, sa connaissance était partit...Le regard de Malicia changea de direction, elle venait d'être frappé par ce fameux coup de foudre!!

Son premier coup de foudre, il était si beau, ce bleu était.....juste à tomber, il était ni marine, ni cyan, le ciel n'était rien comparer à cette nuance particulière de bleu. Son cœur s'arrêta vers cette source de bonheur, elle venait de trouver la chose qui allait compter plus que tout à ses yeux à partir d'aujourd'hui. Elle couru vers la sortie du magasin et s'empara du gilet qu'elle venait de découvrir, il était juste magnifique! Bleu acier, il était long il cachait son short, les manches était longue serré mais ample à la fois, il était parfait! Elle le prit l'essaya, et l'adopta tout de suite! Elle l'apporta à la vendeuse, et lui dit qu'elle le prendrait en sortant, il fallait le mettre de coté avec le reste de ses futurs achats. 

Le défilé des adolescents continua encore pendant 1 bonne heure, mais la recette de ces 3h d'essayage fût bénéfique pour la vendeuse, puisque Malicia avait refait sa garde robe presque au complet accessoire y compris, et les garçons s'étaient également trouvés plein de vêtements, mais rien pours leurs dulcinée. Malicia était un peu déprimé, ils ne savaient pas quoi prendre comme cadeaux, et elle commençait sérieusement à avoir faim! Elle les emmena dans une bijouterie, là elle était certaine qu'ils allaient trouver leurs bonheurs, et elle avait raison. En moins d'une heure elle était enfin assise avec son sac de vêtement ensorcelé dans un restaurant, où elle attendait en discutant sa commande. Les garçons avaient pris des colliers, des bracelets, et même des montres, ils croyaient vraiment que des objets contenterai leurs petites amies, face aux nouvelles qu'ils avaient à leurs dire. Mais Malicia était là pour les conseiller sur le choix du cadeau, non sur son utilisation.

Une fois le repas finit, ils se séparèrent. La rouge or avait passé une bonne mâtiné, elle s'était énormément amusé, ça lui avait fait du bien. Depuis près de deux semaines elle avait du mal à prendre le large du château, entre les blessures, les états d'âme du château, elle ne s'en sortait pas. La dernière en date était l'accident qu'elle avait eu avec le Serpentard. Ses blessures étaient guérit, il lui restait encore quelques contusions, mais rien de grave. Lors de son court séjour à l'infirmerie, elle avait eu la visite de Matéo, il avait eu l'air inquiet pour elle. Peut-être que, si elle était resté sage à l'infirmerie il serait revenu, mais elle ne le sera jamais, puisqu'elle s'était lâchement enfuit le laissant seul au près de son lit. Depuis elle ne l'avait pas revue, et elle n'avait même pas fait attention si il était dans la grande salle lorsqu'elle y déjeunait...

En errant dans les rues de pré au lard, elle se demandait s'il allait mieux, ses yeux étaient toujours noircis la dernière fois. Lorsqu'elle pensa à ses yeux de panda, elle sourit, il était vraiment ridicule avec ça, mais en même temps ça lui donnait un certain charme. Elle entra dans les trois balais, prête à prendre sa boisson préféré au gingembre. Elle s'installa sur l'une des banquettes en tailleur au fond de la salle, ses sacs étaient posés près d'elle. Elle mit la tête en arrière et ferma les yeux. Se reposer après une matinée aussi sportive que celle-ci, était vraiment agréable! Peut-être irait-elle à zonko avant de rentrer...

Une fine brise d'été, la fit sortir de ses songes, la porte du bar venait de s'ouvrir de nouveau. En regardant la source de la brise, elle se surprit à voir Matéo en face d'elle sur sa table, depuis quand était-il là?


 -Salut!...puis après un moment de réflexion, elle continua malicieusement. Tu continue de te maquiller, ou tu es redevenu un vrai garçon?

 1313
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jumeaux Wellen
Jum's en 4ème ~ Pouffy
 Jum's en 4ème ~ Pouffy
avatar

Nombre de messages : 82
Maison, Camp, Poste : Elèves en 4ème
Sort préféré : SILENCIO !!!!
Age du perso : 14 ans
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Eux...
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Ven 5 Juil 2013 - 23:26

Le garçon acheva de se regarder dans le miroir, satisfait il s'éloigna, non sans bougonner. Il n'avait aucune envie d'aller à Pré-Au-Lard mais il voulait essayer d'apaiser un peu les choses avec sa jumelle car depuis quelques semaines maintenant la demoiselle vivait très mal leur éloignement. Il fallait qu'il soit plus compréhensif avec elle, sans pour autant être de nouveau son toutou. Mais si lui avait une sorte d'électrochoc avec le château et la jolie Préfète, ce n'était pas le cas de sa sœur qui du coup avait toute la peine du monde à comprendre ce soudain changement. Matéo se regarda à nouveau, pantalon beige, chemise blanche, veste assortie au bas et chaussures noires et propres. Pas à redire, il était bien et pouvais descendre une fois aspergé de parfum. Il passa aussi sa montre sorcière qui depuis la rentrée tournait à l'envers. Puis il rejoignit ses amis, sa sœur et ses copines, dans la salle commune. Rapidement ils se mirent en route vers le petit village sorcier.
Matéo, une fois n'est pas coutume, plongea encore dans ses pensées. Il remonta le fils des jours pour revenir à celui ou il s'était décidé à rendre visite à la Gryffondor qui lui hantait le cerveau depuis des semaines. Il se rappela encore le choc quand il se retrouva seul dans l'infirmerie. Elle avait filé comme une voleuse sans rien dire, en emmenant tout de même ses fleurs. Pomfresh l'avait chassé avec pour mission d'envoyer, enfin de poster, ses soins à Malicia. Il l'avait fait sans réfléchir, totalement zombifié car mortellement déçu que la belle se soit carapatée sans rien lui dire.
Ils arrivèrent bien vite sur la route principale et les allers et retours entres les boutiques pour les uns et pour les autres s'enchainèrent. Le quatrième lorgna du côté de la bijouterie et de la boutique de cadeaux mais à quoi bon ? Si il lui prenait l'idée saugrenue de faire un cadeau sans raison à la demoiselle elle serait bien capable de le lui faire manger. Aussi il s'abstint et resta tranquille aux côtés de sa jumelle, au plus grand plaisir de celle-ci.
Matéa de son côté était sur un petit nuage. Son frère avait accepter sans trop râler de l'accompagner et Mélinda avait accepté de lui prêter sa robe blanche et ses talons beiges. Elle s'était apprêtée comme pour un rendez-vous. C'est ce que lui avait fait remarquer sa copine mais la blonde avait froncé son nez en réponse et rajouté un peu de noir sur ses yeux. Elle avait bien vu que sur le chemin Mathy était dans ses pensées, et elle savait qu'il pensait encore à ELLE. Mais elle préfère l'ignora et entrainer son jumeau de magasin en magasin pour chasser l'ombre de celle qui pour l'heure arborait une tignasse rouge.

- On va chez "Haut en Couture" ?
- Oui !!!
- NON !!!

Matéa avait hurlé, faisant se figer toutes les personnes présente. En regardant la vitrine elle avait aperçut une chevelure de feu et apeurée que cela soit la préfète détesté, elle préférait allez voir ailleurs. Matéo avait déjà froncé les sourcils signe qu'il cherchait à comprendre, elle lui agrippa le bras avec un regard de chaton sur le point de se noyer et elle l'entraina plus loin, vers une boutique de musique que son frère adorait. Il oublia donc la légère altercation et ils poursuivirent la sortie de plus belle. Petit à petit le groupe se dissipa et chacun alla vaquer à ses occupation. Les jumeaux allèrent déjeuner sommairement dans un petit pub du coeur du village puis ils allèrent manger une glace dans le square en parlant de tout et de rien. Surtout de rien en faite. Ils n'arrivaient plus à être aussi complice, comme-ci l'un avait grandit tandis que l'autre régressait. Ils parvenaient à parler, à partager mais plus comme avant. Pourtant les deux sentait que le lien était toujours là, juste endormi.

- Allez viens Mat', on fait un dernier tour et on rentre. Je t'invite à boire un café ou une bièraubeurre c'est comme tu veux.
- Ok !


Ils se levèrent d'un même élan et se dirigèrent vers la taverne tranquillement. Devant la porte, Matéa fut hélée par sa copine de dortoir.
- Vas prendre une table je te rejoins, elle veut me montrer sa robe pour le bal.

- Je te commande quoi ?
- Ce que tu veux, merci.


La blondinette courue auprès de Mélinda pour découvrir l'étrange robe en lamé doré qu'elle avait choisit, il allait lui falloir du tact sur ce coup là.

- Tu as gardé le ticket ???

Matéo lui rentra dans le bar et passa au comptoir pour commander deux bièraubeurre. Il se retourna ensuite pour scanner la salle et soudain son cœur loupa un battement. Elle était là, seule, installée en fond. Il avança lentement, silencieusement, jusqu'à être sous les yeux de la Gryffondor devant sa table. Il l'observa quelques secondes et elle leva ses yeux praline sur lui, il remarqua qu'il y avait comme des paillettes vertes dedans.
Il éclata sincèrement de rire quand elle prit la parole, il la salua en retour et porta la main à ses yeux anciennement poché. Fini le maquillage, pour le moment au moins.
- Plus de maquillage, ni de charme, ni rien. Juste mes yeux sans le glamour du panda.
Il désigna la chaise d'un mouvement de tête, la serveuse approcha et posa les deux verres sur la table. Il la remercia et revint vers la jeune femme en souriant, l'air charmeur :


- Je peux m'asseoir ?

Mais avant qu'il ne puisse tirer la chaise ou que Malicia puisse répondre, une voix chantante mais froide comme un iceberg retentit et glaça l'air :

- Encore ELLE !

Matéo se retourna lentement et soupira. Décidément Merlin n'était pas avec lui. Sa jumelle se tenait droite, les bras croisés et l'air buté. Da main il désigna d'abord celle aux cheveux rouges puis la blonde tout en faisant les présentations :

- Mat', voici Malicia. Malicia, voici Matéa, ma jumelle.

La blonde grogna en réponse, tournant presque la tête, boudeuse. Matéo soupira de plus belle et attrapa sa sœur par le poignet pour la forcer à le regarder :

- Ne fais pas l'enfant. J'ai fais un effort pour toi, c'est à ton tour maintenant.

La blonde bouda de plus belle mais tourna son visage renfrogné vers eux et marmonna un bonjour. Mathy fit un sourire d'excuse à la rouge et or et réitéra sa demande pour s'installer :

- Donc, pouvons-nous nous asseoir ?



[1092]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia KACH
Gryffi en 5ème & Préfète
Gryffi en 5ème & Préfète
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1466
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Préfète de gryffondor
Sort préféré : Leviscorpus
Age du perso : 15 ans
Date d'inscription : 29/12/2006

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: le bien
Sang: Sang-pur
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Sam 6 Juil 2013 - 16:01

 C'était devenu une de ses habitudes ou quoi?! A chaque fois que Matéo voyait Malicia, il riait, à chaque fois, il riait d'elle. Le pire dans cela, c'est que ne n'était pas méchamment, juste un rire amusé, presque content de la voir. Il lui répondit comme même.

- Plus de maquillage, ni de charme, ni rien. Juste mes yeux sans le glamour du panda. - Je peux m'asseoir ?

Malicia voulu lui dire qu'il pouvait, surtout que ses boissons étaient sur sa table maintenant, donc au fond elle n'avait pas beaucoup le choix. Elle ne se surprit pas à voir deux boisson de plus sur sa table, comme-ci il était normale pour elle de voir deux personnes squatter sa table, en chêne massif ou elle faisait une petite sieste. Mais sa volonté de réponde à Matéo, fût stoppé par un cri froid et sec.

- Encore ELLE !

Malicia regarda naturellement autour de la fille, pas la fille elle même sinon elle aurait compris qu'elle était le sujet de l'interpellation. Mais les autres personnes autour d'elle, et aucune fille ne leva la tête, donc elle se décida à regarder la source du cri, et il s'avérait que s'était le sosie de Matéo en femme. Elle comprit que c'était elle, le "ELLE". Le Poufsoufle, fit les présentations. Malicia découvrit pour la première fois la sœur de Matéo, sa jumelle donc. Elle regarda la sœur puis le frère, le frère puis la sœur, ils étaient identique physiquement, mais, l'un était souriant l'autre boudait. L'un avait un visage rayonnant, l'autre un digne d'un enterrement. Après réflexion, Malicia comprenait maintenant ce que Matéo lui avait dit à l'infirmerie. Sa sœur détestait juste Malicia, c'était comme ça, plus fort qu'elle surement, et cela Malicia l'acceptait complètement, après tout, nous ne pouvons plaire à tout le monde.

Malicia salua poliment la jeune fille qui la considérait comme sa pire ennemie. La rouge or, ne chercha pas à comprendre la phrase de Matéo, ni savoir pourquoi sa sœur devait faire un effort. Certaines choses sont mieux sans explication, surtout entre frère et sœur. Malicia sourit à Matéo lorsque ce dernier s'excusa sans mots du comportement de sa sœur.


- Donc, pouvons-nous nous asseoir ?


-Bien sure vous pouvez, je commençais à me sentir seule, après mon début de journée.

Ces derniers prirent place, Matéo en face de Malicia et sa sœur en face des sacs de la rouge or. La jeune femme pris une gorgé de son verre, un merveilleux cocktail au gingembre, rien de mieux pour se désaltérer. Elle regarda Matéo et Matéa, ils étaient habillé exactement pareil, comme un charmant petit couple, c'était étrange au regard de la jeune Gryffondor.
 
-Je suis contente pour tes yeux, c'est mieux ainsi. Mais je m'excuserais jamais de ce que j'ai fais, comme j'oublierai jamais ce que tu as fais....Avec un peu de recul, ça me fait rire.

Elle parlait essentiellement à Matéo, cette fois ci. Elle souriait, car effectivement, leurs mésaventure, désagréable pour Malicia, était devenu un bon souvenir assez amusant avec un peu de temps. Ne pouvant refreiné sa franchise et ses pensées, Malicia décida d'enchainer.


-Vous avez l'air d'un jolie petit couple, et si je n'étais pas au courant que vous êtes seulement frère et sœur, je me ferrais de nouveau avoir.


La jeune fille ne préféra pas parler de sa fuite de l'infirmerie, elle savait que le jeune homme n'avait pas du apprécier, vu l'inquiétude qui se lisait sur son visage ce jour là. Il avait, avec une bonne intention, insisté à ce qu'elle prenne ses potions et elle s'était simplement enfuie. De plus c'était lui qui lui avait envoyé ses potions, il avait été étrangement froid sur son mot, "des potions Matéo". Malicia ne lui en voulait pas au contraire, il lui avait envoyé des potions.

Afin de ne pas exclure la sœur de Matéo, elle décida, de discuter avec tout le monde. Son coté un peu bourgeois et sa bonne éducation faisait parfois surface, sans qu'elle ne s'y attende. Par chance son coté sournois était toujours là, présent et prêt à prendre service! Voyant que la sœur de Matéo était toujours en
colère et boudeuse Malicia ne put s'empêché de dire ce qui suit.


-Matéa, si ça te dérange d'être là, ça ne me pose pas de problème de rester avec Matéo, on rentrera ensemble, après toi c'est tout.
 
Malicia était très amusé d'embêter la sœur de Matéo, il était certain qu'elle allait le collé encore plus au grand désespoir de ce dernier! Etant à moitié entrain de rire, elle continua

-Vous avez fait quoi aujourd'hui? Promenade, ou shoping? Dans mon cas s'est visible je pense.
Dit-elle en lançant un regard aux sacs qui étaient présent près d'elle.

785
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jumeaux Wellen
Jum's en 4ème ~ Pouffy
 Jum's en 4ème ~ Pouffy
avatar

Nombre de messages : 82
Maison, Camp, Poste : Elèves en 4ème
Sort préféré : SILENCIO !!!!
Age du perso : 14 ans
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Eux...
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Sam 6 Juil 2013 - 16:55

Malicia acquiesça à sa demande et il tira un siège pour s'asseoir, désignant un autre à Matéa avec insistance pour qu'elle en face autant. La blonde obtempéra avec toute la mauvaise volonté du monde mais le jumeau l'ignora, bien décidé à passer un agréable moment. Il avait après tout cédé à Matéa et passé la journée à la suivre alors il pouvait prendre un peu de plaisir aussi, non ?
La Gryffondor lui rappela leur rencontre et ce qui c'était passé ce jour là, il sourit doucement, un peu gêné mais de toute manière il ne pouvait rien y changer. Il voyait du coin de l'œil sa sœur les regarder tour à tour, le rouge de fureur lui montant lentement aux joues.
Lorsque Malicia fit référence à leur tenue assortie, Mathy grogna dans la moustache qu'il n'avait pas. Avant ils faisaient toujours ça et même si il essayait de l'éviter, Matéa se faisait un point d'honneur à s'assortir mais cette fois c'était le pur fruit du hasard. Du moins le croyait-il car la blonde était déjà en bas lorsqu'il était descendu, ce qu'il ne savait pas c'est que la jumelle avait soudoyé l'un de ses camarades de dortoir pour savoir ce qu'il allait mettre afin de choisir sa propre tenue. Sans commentaire quoi...
Il lança quand même un regard d'avertissement à son miroir féminin et pour se donner une contenance il attrapa son verre et sirota quelques gorgée de sa bièraubeurre. Il sentait la colère monter en sa sœur et cela n'annonçait rien de bon. Il inspira, bu à nouveau et serra les dents.
Discrètement il envoya un léger coup de pied à sa frangine pour qu'elle le regarde et capte le message mais celle-ci l'ignorait délibérément et Matéo commençait à craindre une esclandre. Il ne voulait pas que la rouge et or garde une telle image d'eux mais il ne parvenait pas à comprendre pourquoi la Poufsouffle s'énervait autant.
Il l'avait senti et finalement ce qui devait arriver arriva... pas comme il l'avait vu venir mais après tout il valait mieux que cela explose une bonne fois pour toute :


"Matéa, si ça te dérange d'être là, ça ne me pose pas de problème de rester avec Matéo, on rentrera ensemble, après toi c'est tout."

Il vit la tête de sa jumelle se relever d'un coup et de la fumé aurait pu sortir de ses oreilles. La deuxième phrase de la demoiselle aux cheveux rouges passa pratiquement inaperçue. Matéa se leva sèchement et fit tomber sa chaise, elle claqua ses mains fines et blanches sur la table, son vernis orange ressortant étrangement sur la table sombre. Elle fixait Malicia avec colère et dégout, fumant et prête à charger. Matéo pensa brièvement à un bœuf mais chassa l'image, il se leva pour empêcher la jeune fille de faire une bêtise mais il n'en eu pas le temps. La blonde aux yeux bleu attrapa son propre verre et le jeta au visage de la rouge et or qui Merlin merci eu le reflexe de mettre un sac devant elle en protection. Le garçon était sous le choc, il se précipita vers la Gryffondor pour l'aider à tout nettoyer.

- Tu n'es qu'une garce toi.

Voix haute perchée mais froide. Décidément c'était la guerre. La quatrième se tourna vers son frère et l'apostropha avec plus de virulence encore si possible :

- Quand à toi, permet moi de te dire que tu as vraiment mauvais gout !
- Arrête d'être jalouse c'est ridicule !
- Je ne suis pas jalouse !


Sur ce elle avança vers la rouge et or mais finalement se ravisa, alla jusqu'à son frère, le gifla et tourna les talons pour partir en courant. Il eu le temps d'entendre un sanglot avant qu'elle disparaisse. Il soupira et regarda l'ampleur des dégâts.
Malicia s'était protégée derrière l'un de ses nombreux sacs et n'avait heureusement rien reçu, quand aux affaires elles n'avaient rien non plus, seul le devant du gros sac était sale ainsi que la table et Matéa avait reposé le verre si violement qu'il s'était brisé. Une fois le tout provisoirement et sommairement nettoyer il se pencha vers la préfète avec un sourire désolé :


- Je suis vraiment navré de ce qui vient de ce passer. Je ne la comprends pas parfois. Tu n'as rien ?

Il lui tendit un autre mouchoir propre et bien plié au cas ou, il recommanda une tournée pour eux deux et jeta à nouveau un œil dehors. Sa sœur avait du retourner seule au château. Pourquoi n'arrivait-elle pas à se maitriser un peu ? C'était pénible à la fin !
Il porta la main à sa joue qu'il tâta doucement, elle n'y était pas allée de main morte en plus. C'était une mode de le frapper ? Et au visage en plus ? Au moins n'aurait-il pas besoin de maquillage cette fois...



[811]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia KACH
Gryffi en 5ème & Préfète
Gryffi en 5ème & Préfète
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1466
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Préfète de gryffondor
Sort préféré : Leviscorpus
Age du perso : 15 ans
Date d'inscription : 29/12/2006

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: le bien
Sang: Sang-pur
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Dim 7 Juil 2013 - 17:32

Tout se passa très rapidement, la jeune rouge or dont l’innocence était incertaine, ne comprit pas la puissance de la haine qui se déjetait sur elle. Elle avouait avoir cherché les problèmes, mais ne soupçonnait pas que Matéa avait autant de rancœur et de ressentiment envers elle, alors qu’elles ne se connaissaient pas.
Après sa pseudo attaque, la sœur de Matéo, commença à monter en couleur, un regard menaçant et meurtrier fixait la gryffondor. Cette dernière eu juste le temps de protéger son superbe gilet, fraichement acheter, d’un jet de bière au beurre, et par la même occasion son visage surprit. Il était surprit de la rage qui avait envahit une si petite fille, et qu’on s’attaque à elle avec si peu de douceur. Ce n’était pas la première fois qu’une fille lui en voulait, mais c’était la première fois, parce qu’elle voulait juste être amis avec quelqu’un. Le plus surprenant, c’est le quelqu’un en question, au lieu de calmer sa sœur, avait accouru vers la jeune fille qui était devenu une cible. Malicia s’était lever, laissant le sac dégoulinant sur la banquette, elle était près de Matéo, à essayer de nettoyer pendant qu’une voix froide retentit par la suite, tout aussi tonitruante et effrayante que pouvait l’être un certain professeur.


-Tu n’es qu’une garce toi !
-Quand à toi, permet moi de te dire que tu as vraiment mauvais gout !
-Arrête d’être jalouse, c’est ridicule !
-je ne suis pas jalouse !


Malicia eu un frisson dans le dos, elle s’était attirée quelques ennuies depuis le début de sa scolarité, et certains avaient été difficilement ré solvable…mais là c’était le summum, elle s’était fait pour la première fois de sa vie une ennemie, sans jamais lui avoir parlé. Elle venait de réaliser un tour de main incroyable, seule sa présence, dans le monde des vivants, irritait au plus haut point la jeune poufsoufle, c’était impressionnant pour elle. Le plus ridicule dans l’histoire c’est que Malicia éprouvait de la pitié pour Matéa, aucun sentiment négatif ne lui parvenait.

« CLAC »

Malicia était près de la scène mais n’avait rien vu venir, elle regarda Matéo, il venait de se prendre une raclée de première par une jeune femme d’une tête de moins que lui. Cette dernière étant partie aussi rapidement qu’elle avait frappé son frère. L’ancienne brunette jeta un regard à Matéo, il avait mis sa main sur sa joue, son expression était pleine de déception vis-à-vis de sa sœur. [/i]

-Je suis vraiment navré de ce qui vient de ce passé. Je ne la comprends pas parfois. Tu n’as rien ?

Malicia était interloqué de ce qui venait de se passer, il s’était fait frappé par sa sœur, en colère pour une raison qui échappait complètement à Malicia, et lui il s’inquiétait de la préfète. Le monde ne tournait plus très rond pour la jeune fille.

-Sa va je crois. Tu peux aller la voir si tu veux ça ne me dérange pas. Elle va avoir besoin de toi non ?

Le jeune homme résolu à rester avec la jeune fille, recommanda des boissons et s’arrangea avec le serveur pour nettoyer ce qu’il restait de mouiller. Malicia regard ses vêtements afin de vérifier que rien n’était sur elle, elle savait que la bière au beurre était hyper tachante, donc elle voulait éviter de bousillé ses affaires, si c’était bien les siennes. Finalement juste son short avait de la mixture, la tache était était lavable.

-Je reviens, je vais essayer de le nettoyer dans les toilettes.

Elle s’absenta. En mettant un peu d’eau sur son short, elle repensa à ce qui venait de se passer…  « Garce », « mauvais gout » tous ses qualificatifs étaient pour Malicia, et elle ne comprenait pas bien leurs sens ni pourquoi la sœur de Matéo avait été ainsi. Elle avait l’impression de lui avoir prit Matéo, alors qu’il n’était même pas ami et surtout qu'elle  avait prit l’âme sœur de Matéa !
La jeune gryffondor ressortit de ses pensées, et retourna dans la salle, une partie de son short était mouillé. Arrivé à la hauteur de Matéo, on l’interpella…


-Mali ! dit un garçon en la prenant dans ses bras. Merci elle a adoré !!

-De rien, dit Malicia un peu perturbé.

-C’est ton nouveau petit ami ? dit-il en montrant Matéo. Je croyais qu’il sortait avec une blonde !

-C’est juste un ami ! Allez va chercher ta petite amie, elle va m’en vouloir après ! Lui dit elle en le poussant vers l’allée principale.

-Ok, ok ! Je te laisse, merci encore ! lui dit-il en lui faisant un bisou sur la joue et il parti retrouver sa charmante petite amie sortie des toilettes.

Malicia se remit sur la banquette de nouveau propre, merci la magie !! Elle jeta un œil mais le sac mouillé avait disparu. Regardant celui qui était près d’elle, elle constata  que toutes ses affaires étaient dedans, Matéo avait du mettre ses vêtements dedans. Elle lui murmura un merci, et y intégra son gilet, elle ne souhaitait pas une seconde mésaventure de ce genre !

Elle lui fit face enfin, son visage était fortement expressif, déçu et une pointe d’incompréhension se lisait vis à vis de ce qui venait de se passer auprès de lui. Malicia, préféra lui expliquer. De toute  manière elle n’avait aucune honte et aucune raison de lui cacher ce qu’elle avait fait ce matin. Pour elle c’était uniquement un jeune homme avec qui elle s’entendait bien.


-C’était ma mission d’aujourd’hui. J’ai fait les boutiques avec plusieurs garçons afin de trouver des cadeaux pour leurs copines, ils avaient quelques choses à se faire pardonner, ils ont pensé à moi pour les conseils. On est resté 3h chez haut en couture, d’où mon impressionnant nombres de sacs !!

Malicia lui sourit, Matéo semblait se détendre. Néanmoins Malicia avait aussi des choses à lui dire. Elle ne savait pas si elle voulait comprendre ou pas. Elle ne savait même pas pourquoi cette histoire l’intéressait ou la touchait. Peut-être s’intéressait-elle à Matéo, et comme ça le touchait, elle voulait savoir, après tout, elle l’appréciât comme un bon ami.

-Comment ça va ta joue ? J’imagine que tu ne comprends pas plus que moi ce qui s’est passé, mais s’est ta sœur !! J’ai l’impression de lui avoir pris son futur mari le jour de sa noce, ce qui me dépasse complètement. Puis en quoi je suis de mauvais gout ?

Après une pause, elle reprit plus amicalement.

-Finalement laisse tomber, je ne suis pas sure de vouloir savoir ! Tu as fait quoi ce matin, toi ?

Elle le regardait, elle prit une gorgée de sa boisson. C’était étrange finalement, ils étaient en tête à tête au fond du restaurant.

1134
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jumeaux Wellen
Jum's en 4ème ~ Pouffy
 Jum's en 4ème ~ Pouffy
avatar

Nombre de messages : 82
Maison, Camp, Poste : Elèves en 4ème
Sort préféré : SILENCIO !!!!
Age du perso : 14 ans
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Eux...
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Lun 8 Juil 2013 - 17:16

Le blondinet acquiesça quand sa compagne de table s'excusa et s'éloigna pour tenter d'aller faire disparaitre les dernières traces du coup de sang de sa sœur. Le serveur apporta les boissons et Matéo demanda de quoi achever de nettoyer la table et la banquette. Celui-ci lança quelques sorts et à eux deux ils rendirent de nouveau le petit espace étincelant. Il prit le contenu du sac arrosé, le passa dans l'un des nombreux autres sacs et donna le sale au serveur pour qu'il le fasse disparaitre après quoi il s'installa de nouveau pour patienter jusqu'au retour de la jeune fille, son visage s'éclaira lorsqu'il l'aperçut. Il allait ouvrir la bouche pour parler lorsqu'elle fut interpellée par un jeune homme ce qui fit froncer les sourcils au Poufsouffle. La jalousie le mordit un peu et il ne put empêcher son cœur de se briser quand il entendit Malicia le qualifier de "juste un ami". Il n'entendait pas tout ou ne comprenais pas tout mais il se sentait boudeur, malheureux. Il venait de laisser partir sa jumelle en pleure et voilà toute l'attention qu'il avait en retour ? Il entendit les remerciements de la Gryffondor lorsqu'elle reprit place à table mais il choisit délibérément de faire comme-ci il n'avait rien entendu. Il dardait sur elle se regard triste et il ne retint un soupir que par miracle.

* Rappel toi, tu n'es pas une fillette ! Et un homme ça ne renifle pas comme une fillette !*

Même en s'auto-persuadant il avait un peu de mal à se contenir, tant et si bien que Malicia n'eu aucun mal à remarquer sa peine et aussitôt elle dissipa le malentendu en lui expliquant son début de journée et donc son but du matin.

"C’était ma mission d’aujourd’hui. J’ai fait les boutiques avec plusieurs garçons afin de trouver des cadeaux pour leurs copines, ils avaient quelques choses à se faire pardonner, ils ont pensé à moi pour les conseils. On est resté 3h chez haut en couture, d’où mon impressionnant nombres de sacs !!"


Plus ou moins rassuré le damoiseau lui fit un petit sourire de compréhension. Ce mec n'était donc qu'un de ceux qu'elle avait aidé ce matin et qui avait profité de son passage pour la remercier. Il était soulagé mais encore jaloux, l'autre avait eu un bisou tout de même ! Pourtant il réussit à se détendre un peu et il bu une gorgée de son verre.

"Comment ça va ta joue ? J’imagine que tu ne comprends pas plus que moi ce qui s’est passé, mais s’est ta sœur !! J’ai l’impression de lui avoir pris son futur mari le jour de sa noce, ce qui me dépasse complètement. Puis en quoi je suis de mauvais gout ?"

Le blond leva ses yeux bleu sur la rouge sans trop savoir par ou commencer, ni trop quoi dire. Il toucha de nouveau sa joue et haussa les épaules. Comment expliquer ce qui c'était passer sans trop en dire, sans se révéler mais sans mentir. Il soupira pour se donner du courage mais Malicia ajouta une dernière phrase et il manqua de s'étouffer. Ok, donc lui il faisait quoi ? Il dit, il parle ? Il parle pas ? Il secoua la tête, but de nouveau et inspira fortement :

- Pour la joue sa va, merci. Pour ce qui c'est passé, ma sœur ne supporte pas que je ne passe plus autant de moments avec elle et elle pense que c'est de ta faute car c'est depuis ta rencontre et que je lui ai avoué beaucoup t'apprécier.

Il inspira, expira, vida son verre et reporta son regard clair sur la jeune fille en souriant doucement.

- Pour le mauvais gout c'est simplement que pour elle tu n'ai pas une fille correct alors comme je t'... apprécie bien... elle pense que j'ai mauvais gout de te trouver sympa et intéressante.

Ok, il s'était un peu embrouillé mais finalement l'explication était la bonne et il n'avait pas mentit, juste pas dit toute la vérité. La dernière question de la rouge et or raisonna de nouveau dans son esprit et il s'empressa donc d'y répondre :

- J'ai suivis Matéa dans divers magasins pour lui faire plaisir. C'était pas mal ennuyant mais bon... ça te dirait de faire un tour une fois ton verre terminé ? Je connais pas trop le village car j'ai raté deux sorties, tu pourrais me montrer ce qu'il y a de bien, non ?

Il lui fit un petit regard de chaton ton mignon pour essayer de la convaincre. Il avait vraiment envie de bouger et de voir un peu le village car en plus il ne connaissait pas de village entièrement sorcier. Et passer ce temps avec Malicia ne serait qu'un bonus !

- Alors, tu veux bien ?



[800]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia KACH
Gryffi en 5ème & Préfète
Gryffi en 5ème & Préfète
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1466
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Préfète de gryffondor
Sort préféré : Leviscorpus
Age du perso : 15 ans
Date d'inscription : 29/12/2006

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: le bien
Sang: Sang-pur
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Mar 9 Juil 2013 - 8:17

- Pour la joue sa va, merci. Pour ce qui c'est passé, ma sœur ne supporte pas que je ne passe plus autant de moments avec elle et elle pense que c'est de ta faute car c'est depuis ta rencontre et que je lui ai avoué beaucoup t'apprécier. Pour le mauvais gout c'est simplement que pour elle tu n'es pas une fille correct alors comme je t'... apprécie bien... elle pense que j'ai mauvais gout de te trouver sympa et intéressante.

Malicia l'écoutait patiemment, finalement elle n'aurait pas voulu savoir, enfin c'est ce qu'elle croyait avant d'entendre Matéo. Alors c'est depuis qu'ils se sont rencontrés, qu'il a changé, depuis ce moment il était devenu indépendant de sa sœur. Malicia le trouvait différent aussi depuis, il était plus agréable et ...il était différent. La jeune fille, s'arrêta sur le mot correct, elle n'était pas correcte. Il est vrai que sont comportement était disons, atypique. Elle n'aimait pas les règles et encore moins les obligations, néanmoins rien dans ce qu'elle avait fait dans les 5 dernières années, était préjudiciable à quelqu'un. Elle s'amusait à rendre inutile ou inefficace certaine choses, rendre des sols glissants, mais rien n'avait été blessant ni humiliant. Sauf lorsque l'on s'en prenait à elle, où son ingéniosité était en effervescence, et peu importe le prix de ses actes, elle se vengeait!

- J'ai suivis Matéa dans divers magasins pour lui faire plaisir. C'était pas mal ennuyant mais bon... ça te dirait de faire un tour une fois ton verre terminé ? Je connais pas trop le village car j'ai raté deux sorties, tu pourrais me montrer ce qu'il y a de bien, non ? - Alors, tu veux bien ?

Malicia riait en regardant Matéo et ses yeux, il avait un regard attendrissant, mais étant expert dans ce type de regard, ça ne marchait pas avec elle. Une fois calmé, elle but une partie de son verre, il lui était difficile de garder son sérieux. Néanmoins quand Matéo se repris, elle le vit un peu triste, ou...... elle ne parvenait pas à identifié son regard, il n'était pas comme d'habitude. En principe lorsqu'il était avec elle, il était joyeux et riait d'elle continuellement. Là ce n'était pas le cas, elle trouvait ça bizarre.

-Tu n'as pas besoin de faire cette tête, pour me convaincre! Si je n'avais pas envie d'accepter ta demande, ton regard ne changerait rien. Toi non plus tu n'as pas accepté, à l'infirmerie, tous mes caprices! De toute manière, je me suis promis de ne plus rien faire par obligation!

En voyant la tête du jeune homme changé en pire, elle lui sourit gentiment et ajouta


-Mais je suis d'accord pour te faire visiter. Par contre le fait que tu ne connaisses pas pré au lard parce que tu as raté deux sorties n'est pas une bonne excuse, moi je n'y suis allé que 3 fois depuis ma troisième année, officiellement.

Elle avait bien articulé le dernier mot en lui souriant et les yeux plein de malice. Elle se leva, jeta des sorts à ses sacs pour les réduire et les mettre dans sa besace déjà ensorcelé. En principe, dès que le sort d'allègement, était à la porté des élèves, ils ne se privaient pas de l'utiliser pour toutes leurs affaires. Elle laissa un pourboire au serveur, et ils sortirent tous les deux des trois balais.
Le soleil était encore chaud, l'après midi était tout juste entamé, il leurs restait plein de temps. Le couvre feux du jour avait été prolongé tard dans la nuit, tous les élèves avait le droit de rentrer après 2h du matin. Le temps était agréable, et pré au lard plus sure que Poudlard. Ainsi les professeurs avaient accepté exceptionnellement de laisser les élèves veiller. Il est plus judicieux d'ajouter aussi, que les professer savait qu'il y avait un spectacle nocturne au village ce jour là, et eux même souhaitait y assister.

Les deux étudiants commencèrent à se promener tous les deux dans pré au lard. La cabane hurlante fût le premier arrêt, étrangement Matéo ne paniquait pas, pas comme la dernière fois qu'ils s'étaient retrouvé tous les deux. Pourtant la cabane hurlante n'était pas le lieu le plus glamour du village, la maison était tellement ancienne et vielle qu'elle tanguait et grinçait de toute part. Malicia lui expliqua où était le si renommé passage secret de ce lieu magique, l'un des plus sur aussi, puisque la maison était effrayante. Les deux jeunes gens n'arrêtèrent pas de discuter de la journée, comme si ils se connaissaient depuis des années. Malicia se surprit à parler sincèrement à Matéo, lui avouer que ses parents étaient mort, et que c'était loin d'être la chose qu'elle trouvait la plus triste dans sa vie. Elle lui parla d'une partie de son enfance, où elle avait voyagé, et où elle avait été une vraie terreur, rien comparé à aujourd'hui. Les visites suivirent. Honeydukes fût l'un des premiers arrêts, où Malicia fit gouter des bonbons particuliers à Matéo. Elle était exploser de rire, quand Matéo les gouta, il était devenue rouge et crachait du feu, c'était un bonbon au piment d'Asie du sud. A zonko, ils s'étaient amusé avec le boomerang, où Malicia avait finit par casser le lustre au dessus d'eux. Par chance ce dernier était ensorcelé et dès qu'il était touché, il explosait en millier de flocon. Après s'être amusé dans ce lieu si familier à Malicia, ils partirent vers gaichiffon, scribenpenne, où ils passèrent rapidement. Ils n'étaient pas vraiment intéressés par ces lieux. Haut en couture et livre en pagaille, ne les intéressèrent guère plus. Cependant l'arrêt à Voltige, fût plus long. Matéo et Malicia étant de grand amateur de quidditch, les balais et leurs accessoires les occupa un bon moment. Après une bonne heure d'arrêt, ils repartirent dans leurs visites, en passant près de chez Madame Pieddodu, Malicia jeta un œil par la fenêtre, et grimaça.


-C'est vraiment niai comme décoration! Je ne comprends pas les garçons qui pensent réussir leurs rendez vous, dans ce.........truc!! Certaines filles sont vraiment des guimauves!

Une grimace dégoût parcourus son visage, avant de reprendre la route principale. Ils continuèrent à ce promener jusqu'à ce qu'ils choisissent un restaurant où diner. La nuit commençait à tomber lorsqu'ils finirent de manger, Malicia passa par les toilettes pour enfiler l'un des nombreux pantalons qu'elle avait acheté. Elle mit un jean simple un peu déchiré avec une coupe boycott. Il commençait à faire frais, les nuits de main' était pas aussi chaude que celle de l'été. Une fois son gilet sur les épaules elle sortit, et retrouva Matéo qui l'attendait dehors. Ils comptaient rentrer au château, ne trouvant pas d'intérêt à reprendre le chemin préalablement foulé toute la journée. En reprenant la route principale, Malicia fût interpelé par les bruits environnant, il se tramait quelque chose à pré au lard! Ayant quelques souvenirs de ces musiques et bruits, elle attrapa le poigné de Matéo et se mit à courir.

-Viens, je sais ce que c'est, c'est super comme spectacle!!!


En peu de temps, ils arrivèrent au parc de pré au lard, ou se donnait en spectacle des jeunes personnes, Malicia et Matéo se frayèrent un chemin au plus près du spectacle. C'était splendide, des jeux de lumière incroyable, des rayons solaire parfaitement exploité. Des dégradés comme les aurores boréal s'élevaient doucement dans l'air, des arcs en ciel, des feux d'artifices naturels...De magnifique jeu de couleur de texture et de mouvement. Malicia se trouvait devant Matéo, étant plus petite il était plus simple que ce soit ainsi, son regard était celui d'un enfant de 5 ans, qui découvre qu'il peut faire léviter des objets inconsciemment.


-J'adore ces spectacles! On est tous doués de magie manuelle, mais eux ils s'amusent avec les lumières et les éléments de bases si parfaitement.....je trouve ça magnifique! Après ils utilisent l'eau et la terre, tu vas voir!


Elle regarda autour d'elle, et vu une place en hauteur non exploité, elle reprit le poigné de Matéo, et l'entraina à l'opposé de leurs place actuelle. Ils arrivèrent sous un grand arbre, étrangement conçus. Il était grand et majestueux, son tronc était un peu comme un fauteuil, des branches environnantes permettaient de poser ses jambes hors du vide. Le seul problème c'était l'étroitesse de l'endroit, c'était assez grand pour une personne deux c'était plus complexe, mais Malicia tenta l'expérience. De plus ils pourraient continuer de parler, au calme. Matéo commença à monter sur l'arbre, ce n'était pas très complexe, les branches créait une sorte d'escalier. Comme le jeune Poufsoufle était plus grand et plus carrée, ils s'accordèrent d'un commun accord, qu'il serait au plus près du centre tronc et logiquement, Malicia plus près du vide vu qu'elle était plus petite et plus mince. Il l'aida à monter, elle s'assit à coté de lui, ses jambes à demi fléchi, elle lui agrippa le bras pour être sur de ne pas tomber. La vue était parfaite, pour apprécier au maximum le spectacle magique qu'ils avaient sous les yeux! Le seul vrai point négatif de Malicia, c'était que ainsi Matéo poussait la sentir frissonné de froid. Elle avait acheté environs 200 vêtements et accessoire dans la journée, mais aucun pull ni autre gilet, rien qui pouvait lui donner chaud!


-C'est dans ces moments là que j'apprécie d'être une sorcière!! en regardant la suite du spectacle, il était tous juste 21h, il avait toute la nuit d'émerveillement devant eux. Alors la fin de journée t'a moins ennuyé que le début? lui demanda telle en souriant. De manière plus sérieuse, elle recommença à reprendre la parole. Matéo, tu as beaucoup changé depuis notre première rencontre, et si j'ai bien compris, c'est à partir de là que tu as changé. J'aime beaucoup qui tu es actuellement, et j'ai apprécié passer du temps avec toi aujourd'hui, je pense pouvoir un jour t'accorder ma confiance. Mais est-ce que ça te plaît à toi d'être comme ça?

Pour Malicia, la confiance était la chose, la plus importante qui existait au monde, elle ne l'accordait qu'a très peu de monde. Dans tout le château seulement une personne avait sa confiance, et cela avait été de force, mais elle était convaincue que c'était un bon choix. La Serpentard qui l'avait de nombreuse fois accompagné dans ses péripéties, avait gagné sa confiance en l'aidant parfois. Donc il serait peut-être un jour le second. C'était loin d'être une déclaration pour elle, elle le considérait comme un ami, un vrai pour une fois. Ils avaient vaguement discuté durant la journée, des relations amoureuse de chacun d'eux, Malicia lui avait appris qu'elle était sortit avec pas mal de personne, mais qu'elle avait décidé d'arrêter un peu avant de le rencontrer. Aujourd'hui elle avait juste envie de faire les choses pour elle et elle seule. Donc attendre d'aimer quelqu'un si elle le pouvait un jour.

1799 (pour être très exacte --')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jumeaux Wellen
Jum's en 4ème ~ Pouffy
 Jum's en 4ème ~ Pouffy
avatar

Nombre de messages : 82
Maison, Camp, Poste : Elèves en 4ème
Sort préféré : SILENCIO !!!!
Age du perso : 14 ans
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Eux...
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Mar 9 Juil 2013 - 13:07

"Tu n'as pas besoin de faire cette tête, pour me convaincre ! Si je n'avais pas envie d'accepter ta demande, ton regard ne changerait rien. Toi non plus tu n'as pas accepté, à l'infirmerie, tous mes caprices ! De toute manière, je me suis promis de ne plus rien faire par obligation !"

Matéo baissa un peu la tête, il était désolé que Malicia pense qu'il voulait l'obliger à quoi que ce soit, il avait juste envie de passer un peu plus de bon temps avec elle. Depuis leur rencontre tout avait si soudainement changé. Il avait comme prit une année en quelques heures, il avait grandit et essayé de murir suffisamment pour attirer m'attention de la Gryffondor. Jusqu'ici le blondinet n'avait jamais trop fait attention aux filles, probablement trop collé qu'il l'avait été à sa sœur. Mais maintenant il avait envie de vivre des choses seul, pour partager ensuite avec Matéa oui mais de les vivre seul, pour lui. Et cette préfète lui occupait sans cesse l'esprit, ça le rendait fou. Quand il la voyait il avait comme des petits papillons dans le ventre et la gorge sèche, il se sentait tout à la fois invisible et mort de timidité.

"Mais je suis d'accord pour te faire visiter. Par contre le fait que tu ne connaisses pas pré au lard parce que tu as raté deux sorties n'est pas une bonne excuse, moi je n'y suis allé que 3 fois depuis ma troisième année, officiellement."

Le Poufsouffle vira ses pensées et sourit à la jeune fille, complètement charmé et ravi. En réalité il n'était allé qu'une seule fois au village, au tout début de l'année car leurs parents n'avaient pas signé leur autorisation de sortie l'année dernière mais il ne voulait pas raconter ça à la demoiselle. Elle semblait si indépendante, il aurait l'air trop bête. Quand elle fut prête il se leva et la suivi avec entrain, captivé par chacun de ses mots. La Griffy l'entraina vers la cabane hurlante qu'elle lui montra et dont elle expliqua les mystères mais aussi les charmes. S'il ne fut pas surprit d'apprendre que la légende disais que la cabane était hanté, il fut surprit d'apprendre qu'elle abritait un passage les reliant à Poudlard. Ce vieil amas de planches pourries en décompositions pouvais leur permettre de rentrer au château en quelques minutes, hallucinant !
Le temps était doux et agréable et les deux jeunes se baladaient gaiement en devisant joyeusement de tout et de rien. Sa belle lui parla un peu de sa famille et de ses parents disparus, elle parla de sa vie de voyageuse et il comprit mieux sa grande indépendance. Il lui parla de sa vie de moldu avec ses parents et sa sœur, de leur joie d'apprendre qu'ils étaient sorciers et découvrir tout un nouveau monde, il expliqua un peu le lien si proche qui les unissait avec Matéa et il décrivit leur étrange chambre faite de hamac accroché de par et d'autre de la pièce, l'un au dessus de l'autre.

Mine de rien le temps défilait et ils s'amusaient beaucoup. Malicia l'emmena dans un magasin de confiserie ou il dépensa une grande partie de son argent de poche pour pouvoir gouter à tout. La rouge lui donna un bonbon et une intense chaleur lui brula la gorge grâce au piment fort qu'il contenait. Ce qui le fit beaucoup rire une fois calmé, il en prit quelques uns pour se venger de quelques personnes de sa maison. Il prit aussi des piles de chocogrenouilles, des dents de vampires qui claquaient dans la bouche, des suçassides qui vous brulaient les papilles et des tas d'autres sucreries plus ou moins amusantes et gouteuses. Il avait les poches plus que pleines quand sa compagne de balade l'entraina vers d'autres boutiques.
Ils jouèrent un moment chez Zonko, Mathy eu une peur bleu lorsque le lustre se brisa mais il termina émerveillé sous les flocons. Il acheta un réveil mouilleur comme cadeau pour ses parents, l'objet ensorcelé vous aspergeait d'eau si vous ne l'éteigniez pas au bout de trois sonneries. Son père avait toujours eu du mal à se lever, voilà qui plairait à sa mère... Discrètement il alla aussi acheter une fleur enchantée pour durer éternellement, la fleur soufflait une douce brise parfumée régulièrement, il choisit un lys. Il la cacha dans son sac et revint auprès de la cinquième année comme ci de rien n'était.

Après quoi ils reprirent leur escapade en passant par divers lieux dont certain ne retinrent pas leur attention. Malicia lui fit alors découvrir le royaume du Quidditch et le garçon y devint à moitié fou, courant d'un bout à l'autre de la boutique en saisissant une protection, puis des gants, puis un kit de lustrage à balai... ils eurent une importante discussion sur les qualités de tel ou tel balai et ils découvrirent la maquette du futur engin qui arriverait sur le marché à la rentré prochaine. L'astéroïde 1 qu'il s'appellerait, et il coûterait deux fois plus que l'éclair de feu mais il possédait de nombreux sorts de confort et ses amortisseurs étaient unique sur le marché, sans compté qu'il aurait une nouvelle méthode de tressage pour sa paille, plus aérodynamique. Une petite merveille qu'il avait hâte de voir en vol, il semblait carrément magique, sans jeu de mot.
Lorsqu'ils sortirent Matéo avait la bourse bien plus légère mais il était surtout heureux d'avoir trouvé un nouveau point commun avec la Gryffondor. Même si il avait était peiné d'apprendre pourquoi la rouge et or ne faisait plus partie de son équipe et pourquoi elle n'avait plus vraiment le droit d'y jouer ni même de volé. Il en profita pour l'inviter à voler avec lui à chaque fois qu'elle en aurait envie, après tout il adorait ça aussi et Matéa n'avait accepté de faire du Quidditch que parce que lui même en faisait, alors elle ne serait plus obligée de venir avec lui et il s'amuserait bien plus avec Malicia. Elle pourrait peut-être même lui apprendre quelques feintes et techniques car en tant qu'enfant de moldu il n'y connaissait pas grand chose en faite, à part ce qu'il avait lu mais ce n'était pas un passionné des livres et bouquins. Ils reprirent donc et le blond ne pu qu'approuver vigoureusement lorsqu'ils passèrent devant le magasin de thé, lui non plus ne raffolait pas de cette ambiance saturée d'encens, de ses regards énamourés et de cette décoration kitch à souhait. Matéa avait voulu l'emmener ici leur de leur premier passage en octobre, il avait obstinément refusé de ne serais-ce que mettre un pied dans l'entrée de la salle et la blonde lui avait fait la misère tout le reste de la journée pour le faire payer. Il soupira à se souvenir qu'il partagea en riant avec Malicia et ils continuèrent en papotant toujours.
A croire que les sujets étaient intarissable car rien ne semblait pouvoir les empêcher de parler. Ils enchainaient les sujets comme les pas et bientôt ils eurent fait le tour de la partie la plus visible et émergé du village. Matéo était aux anges, il s'apprêtait à la remercier et à la ramener au château comme un gentlemen quand elle lui désigna un petit restaurant d'allure très sympathique. Ce n'est pas lui qui allait cracher sur encore plus de temps partagé avec la préfète alors il la devança, lui ouvrit la porte et ils allèrent s'installer pour un petit repas rapide mais agréable et savoureux. Ils commencèrent par un apéritif pour deux adolescents de quatorze et quinze ans, à savoir un cocktail mangue/passion/ananas et orange pour elle, orange/kiwi et passion pour lui. Il empocha le petit parapluie qui ornait leur verre pour le garder en souvenir et ils dinèrent. Tartare de saumon, brochette de gambas et Saint-Jacques/tomate/poivron avec un riz thaï accompagné d'une sauce à la vinaigrette et à la framboise pour elle, salade composée avec salade, tomates, crevettes, ananas, olives noires, brique de chèvre chaud et tapenade d'olive et glace à la mangue pour lui. Ils terminèrent en beauté par un moelleux au chocolat. Matéo n'en pouvait plus tant il avait bien mangé, ils réglèrent et quittèrent la jolie petite salle en riant toujours, ils avaient beaucoup parlé et commençaient à mieux se connaitre. Il se sentait de plus en plus à l'aise et de moins en moins nerveux. Après avoir parlé du château, des cours, des professeurs plus ou moins doués et des élèves plus ou moins fous, ils avaient parlé famille, puis vie, puis envies, puis espoirs et rêves. Dingue ce qu'on peu échanger en un après midi !

Le blondinet digérait tranquillement en marchant paisiblement à côté de la Gryffondor, il regardait le ciel et espérait que sa frangine était bien rentrée sans encombre et qu'elle ne rendait pas trop fou leur année à l'attendre. Sa dulcinée reprit la parole et il n'eu que le temps de mettre un pied devant l'autre pour la suivre, elle avait attrapé son bras et l'entrainait vaillamment semblant savoir ou elle allait.
Lorsqu'il déboucha sur le spectacle à l'avant dans le parc, il fut subitement soufflé. Jamais il n'avait vu une telle chose de sa vie. Cela virevoltait, brillait, s'enflammait et recommençait. Ils jouaient avec la magie et les éléments et c'était sublime. Les couleurs donnaient à l'atmosphère une touche feutrée et presque romantique mais Météo s'abstint de faire un commentaire. De toute façon de nouveau Malicia l'entrainait dans la foule, le faisait se baisser au gré des détours jusqu'à les stopper sous un grand arbre qu'il n'avait jamais vu. Sa camarade lui indiqua une branche en hauteur et l'incita à monter, il se fit un plaisir d'accéder à sa demande car depuis toujours Matéa et lui adoraient grimper partout. Il monta en premier car d'eux deux c'est lui qui prendrait le plus de place et Malicia le suivit, il l'aida à s'installer et la garda près de lui de peur qu'elle ne tombe. Il voulait la prendre dans ses bras mais s'il se prenait un autre coup de poing ici il risquait de se briser la nuque en bas de l'arbre alors il patienta et continua de regarder le merveilleux spectacle.


"C'est dans ces moments là que j'apprécie d'être une sorcière !! Alors la fin de journée t'a moins ennuyé que le début ? Matéo, tu as beaucoup changé depuis notre première rencontre, et si j'ai bien compris, c'est à partir de là que tu as changé. J'aime beaucoup qui tu es actuellement, et j'ai apprécié passer du temps avec toi aujourd'hui, je pense pouvoir un jour t'accorder ma confiance. Mais est-ce que ça te plaît à toi d'être comme ça ?"

Le jeune homme hocha vivement la tête à la première phrase, bien heureux lui aussi d'être un petit sorcier et de découvrir toutes ses merveilles devant ses yeux. Il acquiesça encore à la deuxième phrase mais remarquant qu'elle allait poursuivre, il se tut et la laissa finir. Après quoi il l'attira plus près de lui car il la sentait frissonner sans cesse et il préférait prendre le risque de mourir que de la laisser grelotter. Néanmoins après l'avoir collée au chaud contre son torse et l'avoir entourée de ses bras il précisa :

- Je ne veux pas que tu prenne froid.

Il sourit dans le noir, éclairé partiellement par les éclairs de couleurs du spectacle. Cela lui rappela les fêtes moldus, les feux d'artifices des fêtes nationales. Malicia prit une teinte mauve à cause des lumières du show et cela le fit sourire d'avantage, ça n'allait pas du tout avec ses cheveux rouges. Il lui fit remarquer et avant qu'elle ne dise quoi que ce soit, il entreprit de lui répondre :

- Je ne me suis jamais senti aussi bien qu'aujourd'hui, non seulement grâce à notre après midi et à notre soirée mais aussi pour qui je suis aujourd'hui.

Il réfléchit quelques secondes, regardant plus bas les sorciers virevolter magnifiquement :

- Et je ne suis pas différent en faite, je montre juste la vérité maintenant.

Il se sentait bien, en accord avec lui même. Mieux qu'il ne s'était senti depuis des lustres. Et quand Matéa serait revenue à la raison, tout serait idyllique. Il ne cachait pas qu'il aimerait bien aussi faire entrer un peu plus Malicia dans sa vie mais être son ami, vraiment, avec sa confiance et peut-être ses confidences, lui suffisait. Il était près à s'en contenter.

- Et toi cette journée ? Je n'ai pas gâché la fin ?

Il la serra un peu plus mais un craquement se fit entendre et les deux jeunes gens se fixèrent surprit. Matéo était inquiet mais il ne hurla pas comme il l'aurait fait auparavant, il prit sur lui et décida en homme responsable d'évacuer sa compagne avant que la branche ne lâche et qu'ils tombent tous les deux. Malicia était déjà au sol quand tout craqua de plus bel et le Poufsouffle eu juste le temps de sauter au sol que la branche tomba juste derrière lui, manquant de l'assommer au passage.
Il leva un regard amusé sur la rouge et il la prit par l'épaule pour qu'ils s'éloignent avant qu'il n'y ai plus de dommage.


- Bien maintenant que nous avons échappé une fois à la mort, la soirée est à son apogée. Tu veux aller manger une glace ou rentrer ?




[2216]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia KACH
Gryffi en 5ème & Préfète
Gryffi en 5ème & Préfète
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1466
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Préfète de gryffondor
Sort préféré : Leviscorpus
Age du perso : 15 ans
Date d'inscription : 29/12/2006

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: le bien
Sang: Sang-pur
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Mar 9 Juil 2013 - 21:10

Malicia fût surprise lorsque Matéo la pris dans ses bras, elle ne s'y attendait pas. Dans un premier temps, elle voulu se débattre et partir de ces chaines, mais il voulait juste qu'elle n'ai pas froid. Elle se laissa donc allé, il était vrai que son corps était chaud, ça lui fit du bien. Elle l'entendit se moquer d'elle et de son teint. Elle voulu répliquer mais il reprit la parole pour l'en empêcher.

-Je ne me suis jamais senti aussi bien qu'aujourd'hui, non seulement grâce à notre après midi et à notre soirée mais aussi pour qui je suis aujourd'hui. Et je ne suis pas différent en faite, je montre juste la vérité maintenant. - Et toi cette journée ? Je n'ai pas gâché la fin ? -

Malicia était sur le sol avant qu'elle ai eu le temps de répondre à quoi que ce soit. La branche avait craquer, et Matéo l'avait descendu promptement avant de sauter pour se sauver. Il avait été moins une, avant que la branche ne tombe, Matéo avait eu chaud.


-Bien maintenant que nous avons échappé une fois à la mort, la soirée est à son apogée. Tu veux aller manger une glace ou rentrer ?


Il l'a regardait avec un air amusé en l'emmenant plus loin. Il venait de risqué sa vie, et lui en souriait, tout allait bien en quelque sorte. Par réflexe elle lui demanda si ça allait, mais il n'avait pas l'air inquiet pour lui. Ils s'étaient éloignés inconsciemment du lieu du spectacle. Elle lui répondit en marchant en direction d'un restaurant.

-Je prendrais plutôt un chocolat, qu'une glace, vu que j'ai froid. Mais je n'ai pas envie de rentrer encore, nous avons le droit de rentrer que vers 2h alors profitons!


Ils entrèrent dans un restaurant, Malicia commanda un chocolat viennois avec supplément chantilly et pépite de chocolat pour elle, et Matéo prit la même chose avec un regard amusé. Une fois servit, ils payèrent leurs consommation. Malicia commanda un moelleux au chocolat, elle avait encore faim, elle demanda deux cuillères, sachant déjà qu'elle ne le finirait pas.


-Pour en revenir à tes questions de tout à l'heure. Avant que tu ne risque ta vie en sautant de l'arbre. Si j'ai bien compris, tu ne montrais pas la vérité le jour tu appelais, en criant, ta sœur dans les sous sol du château? lui demanda telle en riant. Je sais que tu n'aime pas ces souvenirs, mais tu me fais tellement rire quand j'y repense. Après s'être un peu calmé, elle reprit la parole. Et si je te disais que tu avais gâché ma journée tu le prendrais comment? Elle avait un pincement aux lèvres prêtes à exploser de rire, ce qu'elle fit en voyant le regard dépiter de son complice. Je rigole, c'était une super journée, et vu que ce n'est pas finit, tu n'as pas pu tout gâcher encore. Elle se remit à rire de nouveau.
Ils continuèrent de discuter après, de manière moins sérieuse que le reste de la journée. Ils riaient comme des enfants. Après avoir bu leurs chocolats et manger le gâteau. Ils se décidèrent de rentrer au château, il était tard. En sortant dehors Malicia fit un pas en arrière et percuta Matéo sans le vouloir.

-désoler, j'ai été surprise de la température.

Là il était clair qu'elle avait froid elle croisa les bras autour de son ventre et avança avec Matéo sur le chemin qui les mènerait au château. Alors qu'ils avançaient tranquillement, ils se retrouvèrent dans une foule d'élèves qui avaient eux aussi souhaitez rentrer. Ce qui interpela la jeune fille c'était ceux qui remontaient le courant tel des saumons égaré. Au loin elle fit attention à ce qui était dit par d'autres élèves.

- Vous ne savez pas! Les accès pour le château sont tous bloqués, on ne peut pas rentrer pour l'instant, aucun passage secret est accessible. Les professeurs nous donnent rendez-vous aux trois balais.


Malicia regarda Matéo, et ils changèrent de direction en retournant vers le trois balais. Finalement la soirée n'allait pas finir ainsi. En arrivant dans les trois balais, ils furent surpris par le nombre de personne dans le bar ordinairement fermé à cette heure. Malicia était proche de Matéo, ils étaient près de l'entrer qui ne se fermait pas vu l'affluence. Tous les élèves étaient les uns sur les autres, sans possibilité de bouger. La jeune Gryffondor était fatigué, elle s'était levée tôt, et là elle ne pouvait rentrer se couché. Les professeurs ayant appelé à patienter un peu, cherchant une solution, Malicia savait qu'elle avait resté debout encore un peu longtemps. Elle mit sa tête en arrière s'appuya sur le torse de Matéo et ferma les yeux. Après plus de 30 minutes dans le brouha sans pouvoir parler à attendre des nouvelles, ces dernières arrivèrent par la voix claire du professeur Rogue.

-Nous ne savons pas quand le château ré ouvrira l'accès. Donc en attendant, vous allez vous répartir dans l'établissement et attendre. Des couvertures sont à disposition, disons une pour deux. Vous devez juste nous envoyer un papier avec vos nom prénom et maison.


Les élèves se répartirent, Malicia savait qu'il y avait une salle plus petite au fond, qui n'accueillait personne visuellement. Elle attrapa la main de Matéo derrière elle et se dirigea tel un missile à son point de chute. Elle avait raison il n'y avait personne encore, tout le monde s'était précipiter en haut, alors qu'il y avait de la place en bas. Les deux jeunes gens s'orientèrent vers un canapé au fond de la salle près de la cheminé. Le canapé faisait dos au reste de la pièce, c'était un endroit plus simple et restreint. Malicia s'assit et regarda Matéo, qui avait l'air fatigué aussi. Elle griffonna leurs noms sur un papier et l'ensorcela pour qu'il arrive jusqu'au professeur. Matéo quant à lui, récupéra une couverture d'un coup de baguette.
La jeune Gryffondor, se rapprocha se Matéo, il allait devoir patienter avant de rentrer dans le château. Elle était gelé, à avoir attendue dans les courants d'air et la fatigue y était aussi pour beaucoup.


-J'espère que ta sœur ne va pas trop s'inquiéter. Alors verdict, ta journée...elle se finit bien? Je ne pensais pas que le château nous ferrait ce coup là! On va passer la nuit là je crois.

Des élèves étaient rentré dans la salle depuis Malicia et Matéo, mais personne ne s'était approché d'eux, croyant à un couple endormis puisqu'ils ne bougeaient pas beaucoup et parlaient uniquement pour eux et pas le reste du restaurant.


1053
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jumeaux Wellen
Jum's en 4ème ~ Pouffy
 Jum's en 4ème ~ Pouffy
avatar

Nombre de messages : 82
Maison, Camp, Poste : Elèves en 4ème
Sort préféré : SILENCIO !!!!
Age du perso : 14 ans
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Eux...
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Mar 9 Juil 2013 - 22:01

Lorsque sa camarade proposa un chocolat plutôt qu'une glace, il acquiesça plein d'enthousiasme. Absolument ravi que la soirée se prolonge encore un peu, il suivit la jeune fille jusqu'à une jolie petite brasserie à l'ambiance claire et musicale. La Gryffondor commanda un chocolat viennois avec chantilly et pépites de chocolats, il fit un signe pour prendre la même chose. Sa compagne, gourmande, ajouta un moelleux au chocolat de taille respectable sur la commande. Le serveur ne tarda pas à tout leur apporter car il y avait peu de monde vu l'heure, il se saisit d'une des cuillère pour accompagner la cinquième année dans sa dégustation.
Malicia reprit la conversation lorsqu'ils furent bien installé et Matéo eu la décence de rougir lorsqu'elle lui rappela son comportement de l'époque. A sa décharge c'était l'une de ces toutes premières sorties sans sa sœur et il avait peur du château, sans compter les coups sur la tête. Il rentre donc sa boite crânienne dans ses épaules pour se cacher.


"Et si je te disais que tu avais gâché ma journée tu le prendrais comment ?"

Le Poufsouffle releva les yeux si vite que sa nuque craqua sinistrement et il y porta la main pour soulager la douleur fulgurante qui lui mordait la base du crâne. Son angoisse était visible car Malicia le rassura aussitôt et il sourit en se détendant, la chaleur baissa d'un cran et se diffusa à ses épaules puis passa. Ils reprirent leur papotage, remontant le fils de la journée et parfois des jours précédents en se racontant plusieurs anecdotes dont ils avaient été témoin. Ils savouraient leurs desserts en riants, juste heureux du bon temps passé ensemble. L'assiette se vida et les tasses prirent le même chemin, finalement il fallut se décider à prendre le chemin du retour et bien que peu pressé, ils se levèrent et gagnèrent la sortie près à retourner au château.
Le garçon emboita le pas de la jeune fille et celle-ci recula brusquement quand ils eurent ouvert la porte du restaurant, le froid était si mordant que cela leur griffait les joues et les glaçaient jusqu'aux os. Ils se mirent tout de même en route, Matéo ne cessait pas de regarder Malicia. Il voulait lui proposer sa veste mais il craignait qu'elle refuse ou se moque de lui. Il l'aurait volontiers serrée contre lui mais sachant que ce ne serait pas pratique pour marcher elle refuserait et il passerait pour un idiot. Ne restait donc qu'à trouver le courage d'enlever son manteau pour le lui donner.


*Allez Mathy, ce n'est pas compliqué. Tu retire ta veste en souriant et tu la lui pose sur les épaules. Elle aura un peu plus chaud et tu gagnera quelques points pour bonne conduite ! Go !*

Il était sur le point de la retirer quand il comprit enfin qu'il y avait un problème. Rendu plus attentif à son environnement, il comprit rapidement ce qui n'allait pas. Et son vieux pote le château était une fois de plus de son côté pour lui permettre de ne pas clôturer ainsi cette délicieuse soirée. La nuit pourrait encore être riche en émotion, il tourna donc les talons pour suivre sa chevelure rouge préférée jusqu'au trois balais, point de rencontre de leur si belle journée. Ils se postèrent près de l'entrée pour entendre ce qui ce dirait mais aussi pour pouvoir repartir les premiers dès que l'autorisation serait donnée mais celle-ci ne semblait pas sur le point d'arriver. Ils étaient dans les courants d'air et cela commençait à être fatigant. Son amie se reposa sur lui et il fut ravi de l'accueillir contre son torse. Il s'employa alors à réguler sa respiration pour ne pas qu'elle sente tous les chamboulements que cette simple posture pouvait provoquer chez lui.

"Nous ne savons pas quand le château ré ouvrira l'accès. Donc en attendant, vous allez vous répartir dans l'établissement et attendre. Des couvertures sont à disposition, disons une pour deux. Vous devez juste nous envoyer un papier avec vos nom prénom et maison."

Cela eu le mérite de les ramener tous les deux dans la salle, au présent. Il soupira, mis frustré mis heureux. Frustré de ne pas pouvoir vérifier que Matéa allait bien et de ne pas pouvoir dormir tranquillement et confortablement dans son lit. Heureux de gagner du temps avec Malicia sans déboire du château.
La rouge et or lui attrapa la main pour les entrainer dans l'arrière salle ou la disposition du canapé créait une sorte d'alcôve paisible. Ils s'y installèrent après que la préfète les ai inscrits et qu'il ai récupéré une couverture. Il profita que personne n'osait les approcher pour attirer les deux gros coussins qui servaient de décoration, il en remit un à la jeune femme et ils s'installèrent l'un contre l'autre sous la couverture pour se tenir chaud.


"J'espère que ta sœur ne va pas trop s'inquiéter. Alors verdict, ta journée...elle se finit bien ? Je ne pensais pas que le château nous ferrait ce coup là ! On va passer la nuit là je crois."

Il sourit dans la noirceur de leur petit coin. Oui sa sœur allait probablement rendre fou la moitié des Poufsouffle mais bon, les professeurs devaient avoir prévenu ceux du château alors normalement elle pourrait supporter son absence. Surtout que depuis sa rencontre avec Malicia il ne dormait plus dans la salle commune avec elle. Quand au verdict de la journée, il n'avait pas assez de mot dans son vocabulaire pour lui décrire toute la plénitude qu'il ressentait de ce temps passé avec elle. Après avoir jeté un coup d'œil autour d'eux il s'approcha d'elle pour chuchoter :

- Nous ne sommes pas les plus à plaindre, regarde !

Certaine personnes se voyaient obligées de partager leur couverture installé chichement sur un coin de tapis ou une chaise. Ils étaient vraiment bien sur leur canapé. Avant qu'elle ne le lui redemande il reprit :

- J'ai pas de mot pour le verdict à part que c'est probablement l'une des plus belles journées que j'ai passé depuis mon entrée à Poudlard. Et toi ça à été ?

Il sourit, et s'installa un peu mieux sur le canapé. Il commençait à avoir sommeil et grâce à toutes les personnes présente il commençait à faire chaud dans la taverne, leur permettant de se réchauffer  doucement. La torpeur les gagna et Matéo n'eu bientôt plus la force de lutter, il parti rejoindre Morphée et s'appuyant d'avantage sur la rouge et or.





[1075]


Dernière édition par Jumeaux Wellen le Ven 12 Juil 2013 - 0:01, édité 1 fois (Raison : Trompé de couleur ><)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia KACH
Gryffi en 5ème & Préfète
Gryffi en 5ème & Préfète
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1466
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Préfète de gryffondor
Sort préféré : Leviscorpus
Age du perso : 15 ans
Date d'inscription : 29/12/2006

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: le bien
Sang: Sang-pur
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Mer 10 Juil 2013 - 17:09

Malicia prit le coussin que lui tendait Matéo. Assis sur le canapé, elle n’était pas alaise !! Elle se déchaussa, et mit une de ses jambes sous elle, assit ainsi c’était mieux, elle mit sa tête en arrière pour y reposé sa nuque. Matéo lui chuchota quelques mots, alors que Morphée prenait déjà possessions d’elle.

-Nous ne sommes pas les plus à plaindre, regarde ! Je n’ai pas de mot pour le verdict à part que c’est probablement l’une des plus belles journées que j’ai passé depuis mon entrée à Poudlard. Et toi ça a été ?

La jeune fille lui sourit, elle ne pouvait s’avouer que c’était aussi l’une de ses plus belles journées. Elle ne l’avouera jamais, pas avec son cœur fermé ainsi. Actuellement, si elle écoutait les sentiments qui lui parvenaient, elle était juste apaisée, d’avoir passé une journée aussi simple, calme sans conflit de longue durée. C’est ce qu’elle ressentait.

 
-Moi aussi j’ai bien aimé cette journée. Lui répondit-elle simplement.

Le jeune homme près d’elle s’endormi rapidement. Malicia luttait, elle ne voulait pas sombrer ainsi, elle sentait une aura noir auprès d’elle, une aura, une odeur qu’elle n’aimait pas. Tout à coup le poufsoufle la poussa, et il s’allongea sur le canapé. Il l’attrapa de ses deux bras pour qu’elle s’allonge près de lui la tête sur son torse. Malicia voulu se débattre mais les pénombres du sommeil la gagnait de plus en plus, elle perdait ponctuellement connaissance. Ses force physique s’amenuisaient, elle se résolu à rester dans les bras de Matéo.


-C’est une nouvelle pièce de votre collection
, dit un homme qu’elle connaissait, avec son ton des plus moqueur.
Malicia vit rapidement qui était cet homme, et lui répondit difficilement avant d’être emmené par Morphée au beau pays des rêves.

-Je n’ai………. plus …………. collection


Malicia était partie loin très loin, son esprit était décontracté, aucun cauchemars ne viendrait perturber cette nuit. Elle se retrouva dans un temple, avec son amie la turquoise. Elles étaient toute les deux au Japon, entrain de visiter un nouveau monument ancestral. Malicia était fatigué de se promener tout le temps ainsi. Elle proposa à Kay d’aller manger, cette dernière étant très occupé à lire un manuscrit lui dit d’aller chercher à manger, et de la retrouver ensuite ici, puisqu’elle n’aurait pas beaucoup bouger. Malicia s’exécuta, elle avait super faim, elle prit le chemin des rues pour trouver son bonheur. Elle commença par prendre des onigiri, des takoyakis, pris quelques brochette et bien évidement de l’eau. Elle commençait à retourner au temple, lorsqu’elle tomba de nouveau amoureuse, cette fois ce n’était pas un gilet, mais une charmante robe simple et rouge. C’était une robe traditionnelle chinoise, elle l’adorait, elle entra dans le magasin l’essaya et décida de l’acheter.

Il s’était tout juste passer 30 minutes depuis qu’elle avait laissé son amie dans le temple, mais quand elle y retourna, elle ne la retrouva pas, nulle part. Pourtant voyante avec sa chevelure turquoise, là elle avait complètement disparue. Malicia se pressa, et demanda à des passants si elle l’avait vue. Mais personne ne semblait y avoir fait attention. Pourquoi était-elle allée dans un pays où les cheveux hyper coloré n’étaient pas atypique !!! Des garçons l’aidèrent à chercher son amie au bout d’une heure de recherche. Malicia pensait retourner dans leurs hôtels afin de l’attendre lorsque l’un des jeunes hommes vie la serpentard de loin. Malicia se précipita vers elle.

 

-Tu étais où ?
-Bah, dans le temple, j’ai fais un tour à l’intérieur.
-Tiens regarde ce que j’ai trouver, déjà des garçon, lui dit –elle en montrant deux charmant japonais a peine plus vieux qu’elles, puis une super robe. Elle la déballa et la montra à sa compatriote.
-Je t’envoie chercher à manger et tu reviens avec deux garçons et une robe toi ?!
-Ils nous invitent à manger, alors…je te cherchais, mais j’ai comme même à manger pour quatre heure au pire !! Allez dit oui !! On ferra les visites demain !! Ils veulent nous faire visiter la ville comme des moldus, ça peut être sympa !!!! S’il te plait !!! Lui demanda Malicia en joignant s’est mains pour que la verte argent accepte, ce qui fût fait assez rapidement.
La jeune femme dingue d’histoire, se laissa emporter le temps d’une journée, pour s’amuser simplement, comme tout adolescent qui se respecte !! Ils commencèrent par manger des okonomiaki dans un restaurant, puis partirent dans une salle d’arcade pour jouer, et faire des photos. Malicia s’amusait bien avec tout ce monde autour d’elle, elle fit une bataille avec Kay sur un jeu de danse. Au final elles tombèrent toutes les deux en peu de temps. En fin de soirée elle ressortir et les garçons les laissèrent. Les deux jeunes filles allaient rentrer, mais Malicia vut au loin. Matéo et sa sœur qui s’approchait d’elles. Les traits des inconnus se floutèrent ;
Le rêve touchait à sa fin, un tremblement de terre survint tout à coup. Malicia était secouer dans tout les sens, pourtant dans son rêve personne ne semblait bouger autant qu’elle le sentait. Au loin elle entendit la voix de Matéo, pas celui qu’elle voyait un autre, il y avait également un autre homme, qui parlait de chocolat. Malicia eu froid tout à coup, son environnement chaud et agréable avait changé pour un environnement froid et sec. Une vois proche d’elle lui murmura quelques chose sur le chocolat, d’un coup elle sortit de l’abime qui l’entourait depuis. Elle se relevant brusquement au son de sa sucrerie préféré elle percuta quelqu’un avec sa tête, c’était douloureux !


-Aie !! Elle ouvrit les yeux en parlant et vu la chose qu’elle avait percutée, et il s’avérait que c’était Matéo. Depuis le réveil, ce dernier essayait de réveiller Malicia en vint, il réussit seulement à la faire grogner et la fit tourner de coté du canapé. Elle avait mit la couverture sur sa tête.

-Désolé, ça va ? demanda telle un peu inquiète puisqu’il se tenait le nez. Finalement ça allait, le coup n’avait pas été si violent. Matéo lui montra le petit déjeuner qu’on leurs avait apporté, et il lui expliqua que le château était ré ouvert. Malicia eu du mal à émerger.

-Tu vas faire quoi aujourd’hui ? Tu vas retrouver ta sœur et tenter de la raisonner ?
Elle soupira, il avait l’air de faire beau dehors. Je vais peut-être flâner autour du lac…..en tout cas je veux me réchauffer au soleil.

Malicia s’était enfin réveiller, elle n’avait aucun souvenir d’avoir dormit sur Matéo, puisqu’elle s’était réveiller de l’autre coté en le percutant. Elle commença a déjeuner.

1095
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jumeaux Wellen
Jum's en 4ème ~ Pouffy
 Jum's en 4ème ~ Pouffy
avatar

Nombre de messages : 82
Maison, Camp, Poste : Elèves en 4ème
Sort préféré : SILENCIO !!!!
Age du perso : 14 ans
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: Eux...
Sang: Sang-mêlé
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Ven 12 Juil 2013 - 0:00

La noirceur, confortable et cotonneuse, eu raison de son esprit. Il s'enfonça avec délice dans la chaleur et l'oubli procuré par le sommeil. Se callant toujours mieux, oubliant ou il était.
Soudain il ouvrit les yeux, surprit, par une main taquine sur son torse. Il était à la fois chatouillé et caressé. Il se redressa rapidement, comme un ressort. Ses yeux bleu s'écarquillèrent quand il tomba sur le regard embué de Malicia. La jeune fille souriait et semblait ravie de l'avoir réveillé. Elle continua sa nuée de caresse aérienne sur son torse puis monta jusqu'au épaule où elle finit par caller sa tête. Matéo était figé, il n'osait bouger de peur que le cela s'arrête. Il serra tout de même le corps fin contre le siens et planta une série de baisé dans les cheveux rouge de sa belle. Il était juste aux anges, plongé dans les méandres du délice. Il se laissa tomber vers l'arrière, entrainant la préfète dans ses bras, la gardant contre lui, nichant son visage dans ses cheveux, rougissant comme un jeune premier. Il était probablement mort et avait atteint de paradis, il était sur qu'elle était à mille lieux de vouloir le frapper pour le moment, au contraire. Enfin le moment qu'il attendait fébrilement arriva. Il fixait comme un assoiffé les lèvres roses dépourvues de gloss de sa moitié comme si elles étaient l'oasis dans le désert. Comme un aigle royal repérant son diné, le Poufsouffle fonça et attrapa les lèvres de sa douce pour l'emmener dans un long baisé enivrant à la limite du torride. Lorsqu'il la relâcha, elle était essoufflée et souriante et il ne put s'empêcher de mordre l'intérieur de sa joue pour ne pas partir dans une déclaration enflammé sur sa grande beauté et tout l'amour qu'il lui portait. Il allait reprendre quand soudain le comportement de la rouge et or changea du tout au tout. D'alanguie elle se redressa et fini par lui donner un grand coup de langue sur la joue, lui faisant froncer les sourcils. Et elle réitéra, encore et encore.


- Arrête...

Cette fois Matéo ouvrit les yeux pour de bon, révélant ses prunelles bleu marine cerclées par la fatigue. Il était face à une truffe chaude et noire, reniflante.

*O__o*

Le chien de la propriétaire le fixait avec amour et s'amusait à lui donner une bonne et généreuse douche gluante. Il éloigna la bestiole en riant et se leva doucement en faisant attention à ne pas réveiller sa belle endormie. Il aperçut le professeur de potion qui le fixait avec une sorte d'animosité mais avant qu'il puisse se poser des questions, la chauve souris des cachots tourna de la robe en maugréant :

- Les accès sont rouvertes, vous pouvez la ramener.

Il hocha la tête et chercha les toilettes du regard, une fois dans la petite pièce froide il se débarbouilla et se rafraichit. Il en avait bien besoin après cette nuit et ce... rêve. Lorsqu'il revint le petit déjeuné avait été mit à disposition des étudiants, on leur annonça aussi qu'ils avaient journée libre en raison de disfonctionnement avec les salles de classe et le blond sourit. Il alla trouver la serveuse à qui il demanda un morceau de parchemin et une plume, il s'attabla en gardant un œil sur la Gryffondor :


Citation :
Lettre à Matéa :
Matéa,
Nous avons tous été coincé à l'extérieur du château,
nous avons passé la nuit aux trois balais.
Tout va bien ne t'inquiète pas.
Je rentre plus tard.
Bisous sœurette.



Il demanda à la serveuse de l'envoyer pour lui, ce qu'elle accepta avec un clin d'œil et aussi rouge qu'un homard il décida d'aller réveiller la rouge et or. Il l'appela, la secoua doucement et l'appela encore. En vint. Il pensait à une méthode moins douce ou à une méthode plus romantique quand la jeune femme se redressa d'un coup, lui envoyant un bon coup de tête au passage. Il saisit son nez pour calmer la douleur du coup, heureusement cela passa vite et il s'écarta pour montrer le plateau qu'il avait apporté sur la petite table devant eux. Café, thé, chocolat, tartines avec baguette, viennoiseries françaises, jus de fruit frais, confiture... bref repas complet.

"Désolé, ça va ?"

Il hocha la tête en souriant et retira ses mains de son nez. Heureux de ne pas les trouver rouge, donc pas de sang, il se servit une tasse de thé en soupirant de bien être.

"Tu vas faire quoi aujourd’hui ? Tu vas retrouver ta sœur et tenter de la raisonner ? Je vais peut-être flâner autour du lac…..en tout cas je veux me réchauffer au soleil."

Il lui servit une tasse de café qu'il lui tendit avec une cuillère et un pot de sucre. Il s'installa à ses côtés et serra sa tasse qui le réchauffa doucement les doigts, l'odeur de la pomme/cannelle lui chatouillait le nez, l'incitant à boire. Il souffla sur l'eau pour se donner le temps de réfléchir puis reprit la parole :

- J'ai prévenu Matéa de ce qu'il c'était passé et comme nous avons la journée de libre, je pense continuer à me balader dans le village.

Il s'étira, sirota sa tasse et s'adossa au canapé en étirant ses longues jambes devant lui. Si seulement il pouvait stopper le temps pour rester ainsi jusqu'à la fin des temps. Ou posséder un retourneur de temps pour vivre et revivre cette journée à l'infinie. Il soupira, quitta ses pensées et regarda de nouveau sa bien aimé à qui il n'osait pas avouer son intérêt.

- Ou ça ne te dirais pas qu'on profite du calme actuel pour aller voler un peu ? Tu m'as dit hier que ça tu manquais !




[944]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia KACH
Gryffi en 5ème & Préfète
Gryffi en 5ème & Préfète
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1466
Age : 28
Maison, Camp, Poste : Préfète de gryffondor
Sort préféré : Leviscorpus
Age du perso : 15 ans
Date d'inscription : 29/12/2006

Feuille de personnage
Histoire et description du personnage:
Son camp Son camp: le bien
Sang: Sang-pur
MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   Lun 15 Juil 2013 - 14:36

La rouge or, remercia le blondinet qui lui tendit une tasse café. Il était vrai qu'une bonne dose de caféine ne lui ferrait que du bien. Il avait du remarqué, la difficulté que la jeune fille avait à réagir au réveil. Alors qu'elle s'adossait contre le canapé en tailleur, enrobé dans ce coin comme dans un cocon, le Poufsoufle prit la parole.

- J'ai prévenu Matéa de ce qu'il c'était passé et comme nous avons la journée de libre, je pense continuer à me balader dans le village. Ou ça ne te dirais pas qu'on profite du calme actuel pour aller voler un peu ? Tu m'as dit hier que ça tu manquais !

La Gryffondor, faillit s'étouffer en buvant son café, elle reposa sa tasse promptement, se concentra pour boire son café qu'elle avait dans la bouche. Elle était certaine qu'ils allaient rentrer chacun de leur coté, lui retrouver sa jumelle et elle son habituelle vagabondage entre différents groupes d'élèves. De plus, elle n'avait pas fait de quidditch, depuis l'accident et le terrain pouvait être encore ensorcelé. Cette proposition était fortement risqué, autant pour elle que pour lui. Certes la gryffondor avait prit l’habitude que son corps ne serait pas plus de 6 jours en était normal, mais tout de même, n’était- ce pas chercher les problèmes ! Cependant voler, sur un balais, c’était bien l’un des plaisirs qui méritait ce prix. Mais l’étonnement de la jeune fille ne reposait pas sur l’activité choisit bien que stupéfiante elle aussi. Elle était littéralement étonnée qu'il lui propose de rester la journée avec elle, encore.

-Tu es sérieux? Tu ne veux pas retrouver ta sœur? Tu tiens vraiment à rester avec moi ?!


Il lui était juste incompréhensible, que quelqu’un veuille rester plus d’une journée avec elle et en revouloir le lendemain. En principe elle trainait  avec des groupes pendant quelques heures et ils se séparaient, même ses anciens petits amis, n’était jamais resté avec elle plus d’une journée sans se séparer pour une raison x ou y. Au fond et en réfléchissant dans ses plus lointain souvenirs, la seule personne qui l’avaient côtoyé plus de 24h, était la convalescente de serpentard qui était cloué au lit, près d’elle, après leurs chute. Malicia faisant face au jeune homme, pu voir qu'il était, on ne peut plus sérieux sur sa proposition. Il devait avoir envie, de voler, et pourquoi pas avec une ancienne capitaine d'équipe. A ces souvenirs, Malicia fût nostalgique, en se remémorant ses moments passés sur un balais, lors des matchs, des entrainements et juste par plaisir au levé du jour.

-Je serais super contente de revoler, plutôt que de piétiner de nouveau dans le village.


Après le petit déjeuner, les deux étudiants retournèrent tranquillement vers le château. Malicia était surexcité de pouvoir monter sur son balai, un peu anxieuse si jamais le château lui refaisait le coup de la dernière fois. Etant donné qu'elle avait survécu à sa dernière chute avec la Serpentard, si jamais ça se réitérait, elle n'avait pas tellement peur. Seule l'idée d'aller à l'infirmerie l'ennuyait. En jetant un œil tout en parlant à Matéo, elle voulu faire demi- tour. Elle s'en voudrait, si il lui arrivait quelques choses, surtout pour du quidditch. Au fond d'elle, elle espérait que le château soit clément pour quelques heures, histoire qu'ils profitent de leurs mâtiné.

Ils arrivèrent au terrain rapidement, tellement la rouge or était pressé d'y arrivé. Elle leva sa baguette et appela ses affaires de quidditch, une fois arrivé à elle, elle monta dans les vestiaires des Gryffondor, en donnant rendez vous à Matéo au milieu du stade. Malicia se précipita à enfiler ses vêtements. Comme dans tous les sports, qu'ils soient moldus et sorciers, les vêtements féminins étaient  toujours dix fois plus moulant que ceux des garçons. Alors que les garçons avaient des t-shirt larges, les filles en avaient des stretchs, et je ne parle pas des pantalons slim qui étaient dans l'uniforme des Gryffondor. Par chance Malicia avait investit dans un bermuda un peu large au niveau des cuisses, pour le quidditch, en été c'était nettement mieux pour les entrainements. Donc c'était vêtu d'un t-shirt et d'un bermuda qu'elle s'élança sur son nimbus 2000 dans les airs. En effet, son dernier éclair de feu avait succombé lors de sa chute avec le Serpentard.

Matéo n'était pas sortit de ses vestiaires encore. Malicia en profita pour faire des vrilles, des ascensions et descente abruptes au près du sol. Le vent qui sifflait dans ses cheveux, cette impression de liberté, et de légèreté lui avait manqué, horriblement manqué. Elle était au paradis, elle continua ainsi quelques minutes à faire le tour du terrain et quelques pirouettes, qu'elle avait appris lors de ses entrainements. Elle ne vit pas tout de suite Matéo sortir des vestiaires. Dès qu'elle y fit attention, elle atterrit près de lui.


-C'est super comme idée!!!!! Tu veux faire quoi? Juste voler en rond? Je me sens un peu coupable pour ta sœur comme même....Elle doit te manquer et je n’imagine même pas le vide que tu représentes pour elle à ce moment là….Tu es certain de ne pas vouloir la retrouver ? Je comprendrais.
Elle était juste aux anges, de pouvoir voler enfin et pas seule. Un large sourire était malgré tout dessiné sur ses lèvres.

 

886
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission petites amies!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission petites amies!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Justin Russo ♦
» Des petites-amies ouesh ET des plans fesses les filles !
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole Poudlard :: Pré-au-lard :: Les Trois Balais-
Sauter vers: